Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Deux supportrices topless se font expulser de la finale de la Coupe du Monde (vidéo)

Publié par Elodie GD le 21 Déc 2022 à 7:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la finale de la Coupe du Monde battait son plein ce dimanche, deux supportrices un peu trop enthousiastes ont été escortées hors du stade. La raison ? Elles se sont mises topless pour célébrer la victoire de l’Argentine.

>> A lire aussi : Coupe du monde : cette supportrice s’est montrée seins nus pendant la finale

Des supportrices très impliquées

Cette année, la Coupe du Monde se tenait au Qatar. Un pays au sein duquel les femmes se doivent de porter des tenues dites « appropriés » . Si les femmes, qu’elles soient originaires du Qatar ou non, ne sont pas obligées de porter l’abaya, elles doivent porter des hauts qui leur couvrent le ventre et les épaules. Les jupes et les robes doivent couvrir les genoux.

Une injonction à côté de laquelle semblent être passées deux supportrices argentines. Une fois la finale terminée, elles se sont empressées de faire tomber le maillot. Le geste, en plus de n’être pas passé inaperçu, n’a pas plu aux autres supporters.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Noe ♥️ La chica del topless (@noe.dreams1)

>> A lire aussi : Coupe du Monde : Découvrez les supportrices les plus se*y du mondial

Un comportement interdit au Qatar

Sur des images enregistrées par d’autres supporters, on peut voir les deux jeunes femmes, maillots à la main, exhiber fièrement leurs poitrines. Poitrines qui arboraient les couleurs de l’Argentine. Un indice qui laisse entendre qu’elles avaient préparé leur coup. Si celles et ceux qui les entouraient ont paru amusé, voire très heureux de les voir célébrer la victoire ainsi, d’autres en revanche n’étaient pas de cet avis.

Très vite, les deux jeunes femmes ont été escortés par des employés hors du stade du Lusail. Une mesure relativement soft quand on sait que tout écart à la loi est sévèrement puni au Qatar.

>> A lire aussi : Coupe du Monde : quand Kylian Mbappé met KO un supporter… en lui tirant dessus !

0