Cascade, forêt tropicale, dôme en verre : bienvenue dans le plus bel aéroport du monde

Cela fait 7 ans que l’aéroport Changi de Singapour est élu meilleur aéroport du monde par Skytrax. Si Paris CDG se contente de la 30e place, la première place du podium risque d’être trustée par cette énorme plateforme asiatique pour de nombreuses années encore, surtout depuis l’ouverture de son nouveau terminal, qui a été inauguré il y a quelques semaines. Le terminal Jewel comprend une forêt tropicale, une cascade et évidemment un système de navettes de train extrêmement fonctionnel. Dans la vidéo, on vous offre une visite dans ce magnifique aéroport.

> À lire aussi : L’aéroport d’Orly sera t-il renommé Orly-Johnny Hallyday ?

L’aéroport Changi de Sangapour est le meilleur au monde

L’aéroport Changi de Singapour confirme sa position de meilleur aéroport du monde, notamment avec l’inauguration de son nouveau terminal, une prouesse architecturale futuriste. Le terminal est un dôme pas totalement sphérique. Il est de forme toroïde, un peu comme un doughnut, vu de l’extérieur. À l’intérieur, on se retrouve en pleine nature… artificielle. Bosquets et haies taillées à la française, promenades le long des arbres ou carrément une zone de végétation dense qui rappelle la forêt tropicale, la nature est diverse et on se sent respirer dans le nouveau terminal de ce gigantesque aéroport asiatique.

> À lire aussi : Elle tombe en chaise roulante dans l’escalator d’un aéroport, se fait amputer, meurt… la famille porte plainte !

Une cascade coule au centre du dôme du terminal Jewel

Comme dans de nombreux terminaux dans le monde, Jewel est tout d’abord de gare dans laquelle s’arrête un train en provenance des autres terminaux de l’aéroport. Le terminal a été construit au-dessus des rails qui étaient déjà existants. Toutes les trois minutes, un train arrive en gare et dépose des voyageurs ébahis de se retrouver au milieu d’une nature luxuriante. Au centre du dôme (qui n’est pas le véritable centre d’ailleurs) une cascade coule d’un trou dans le plafond, appelé l’oculus. Les eaux de pluie et toutes les eaux usées provenant de l’aéroport sont récoltées et traitées, avant d’être drainées sur le toit via un système ultra performant. L’eau coule sur le toit du dôme à travers des tuyaux invisibles et s’écoule comme une cascade de 40 mètres, depuis le trou de l’oculus, à raison de 45 000 litres d’eau à la minute !

> À lire aussi : Le New Century Global Center : le bâtiment le plus grand au monde !

La gare se situe au milieu d’une forêt tropicale

Le chantier du dôme a duré 5 ans, permettant la construction de cette structure qui défie les lois de la gravité, notamment à cause de sa forme et de la position asymétrique de l’oculus. Le bâtiment s’élève sur 5 étages et comprend 5 étages en sous-sol. Les sous-sols sont accessibles au personnel et comprennent des parkings. Alors que les 5 étages à l’intérieur du dôme donnent l’impression d’être totalement libres d’accès pour les voyageurs qui déambulent dans un paysage qui ressemble à une forêt en terrasses. La canopée du dôme est composée de plus de 9 000 vitres.

meilleur aéroport changi singapour

> À lire aussi : Un immeuble de 5 étages conçu au coeur d’une végétation luxuriante pour protéger ses habitants du bruit et de la pollution

Crédits : YouTube/CNA 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 23 Avr 2019
0