On s’amuse bien chez EasyJet : quand des pilotes sont plus absorbés par Snapchat que par les commandes !

EasyJet : des pilotes sur Snapchat

La compagnie aérienne EasyJet fait parler d’elle en ce moment, et pas forcément pour les bonnes raisons. Et pour cause, la compagnie lowcost est accusée de préférer jouer sur Snapchat plutôt que de se concentrer sur la sécurité des passagers. Il est vrai qu’un peu de légèreté est toujours agréable, mais quand ce sont des pilotes qui s’y adonnent, cela peut en inquiéter quelques uns. Et c’est le cas, puisqu’après avoir vu les images, bien des internautes se sont déclarés choqués d’un tel comportement. Le capitaine de bord est Michel Castellucci et c’est un habitué des réseaux sociaux. Il était à ce moment-là avec son co-pilote, qui lui aussi, s’amusait avec son smartphone sur ce vol Paris-Madrid.

easyjet

Un réel danger pour les passagers ?

On imagine que leur expérience et leur savoir-faire ne sont plus à prouver. Ce sont des pilotes d’avion aguerris, mais tout de même, c’est assez insolite. Certains passagers sont si stressés à bord qu’ils pensent sincèrement qu’envoyer un snap pendant le vol pourrait sûrement faire exploser l’avion. Mais on peut logiquement supposer que ces pilotes savent ce qu’ils font et qu’ils n’auraient certainement pas pris le risque de mettre en danger la vie de 180 passagers. Néanmoins, il faut bien avouer que cela n’est pas très professionnel et que ces images auraient peut-être pu ne pas circuler ailleurs qu’en interne. La compagnie a néanmoins tenu à préciser que les passagers n’avaient pas été mis en danger.

pilote d'avion

Les internautes sont en colère

Les plaintes étaient presque prévisibles. Les gens aiment gueuler à propos de tout et n’importe quoi. Le pilote a donc posté une photo de lui avec différents filtres. Une femme qui danse dans le cockpit, un nounours qui porte un masque ou encore un hibou. Bref, il fallait passer le temps et ils ont manifestement trouvé comment. Un internaute n’a en revanche pas été tendre avec eux. « Les pilotes préféraient passer un bon moment plutôt que de se concentrer sur les commandes. Il suffit de quelques secondes pour que quelques chose de catastrophique arrive, même en pilote automatique. C’est dangereux, pas professionnel, et ça renvoie une mauvaise image de la compagnie » a-t-il déclaré tout énervé.

pilote

Quoi qu’il en soit, on est en droit de se demander s’il fait vraiment bon voyager avec EasyJet lorsqu’on voit une vidéo comme CELLE-CI

Source images / image à la une : © The Sun

En savoir plus sur :

Publié par Charlene le 28 Mar 2018
 
0