Escape game : la partie de ces candidats a pris une tournure qui aurait pu être dramatique (Vidéo)

En Belgique, des candidats un peu mauvais dans un escape game vont trop loin, et cela aurait pu être très dangereux ! Employé du jeu d’aventures, Adrien Corbeel nous raconte cette anecdote insolite sur Twitter. Découvrez l’histoire dans la vidéo ci-dessous.

À lire aussi : Que faites-vous dans la douche ? Une étude révèle les habitudes dégoûtantes des gens dans les douches

La nouvelle salle de cet escape game

Ayant travaillé un an comme « game master » dans cet escape room, Adrien décide de raconter l’anecdote la plus folle à laquelle il a assisté sur son compte Twitter, ce mardi 21 janvier . C’était en fin d’année dernière, un groupe de candidats essayaient une nouvelle salle de jeu, quelque temps après la première mise en service de celle-ci. Adrien et ses collègues se rendent très vite compte qu’ils n’ont pas affaire à des candidats très doués. Jusque-là rien d’anormal explique le jeune homme. Ils aident alors les participants via un talkie-walkie, comme ils le font souvent.

La partie se déroule tant bien que mal et les candidats arrivent finalement à la dernière étape du jeu. « A la fin, il y a deux portes, explique Adrien, l’une mène vers la sortie [et donc la fin du jeu] et s’ouvre avec une clé. L’autre est cadenassée et mène vers une future extension. Mais pour le moment, c’est uniquement une salle de bricolage. » Et c’est là que les péripéties commencent, nous raconte cet employé.

À lire aussi : Les Simpson avaient prédit le virus mortel en Chine : découvrez l’extrait ! (Vidéo)

Des coïncidences, et une folle aventure

Ce trio de candidats se trompe et rentre alors dans la mauvaise salle. « Ils ont dans les mains une clé qui leur a déjà servi et normalement ne s’utilise qu’une fois » , narre Adrien Corbeel. Sauf que voilà ! Cette clé ouvre apparemment aussi cette fameuse salle « bricolage », ce qu’ignorait complètement les professionnels. Le groupe se trompe alors de pièce, mais se croyant toujours dans le jeu, ils continuent leur aventure. De plus, cette nouvelle salle est complètement en désordre : « il y a des scies, des perceuses, des bouts de bois, des clous » , confesse Adrien. Ce qui devient encore plus dangereux, ce que cette salle, normalement interdite d’accès, est difficile d’accès pour les membres de cet escape game. « On a pas mal d’angles morts. Il n’y a pas de caméra dans cette salle, et on est occupés à surveiller les autres salles » , explique l’employé sur Twitter. Pendant ce temps, l’équipe, qui a pourtant fini son temps imparti, se pense toujours dans le jeu et continue son chemin et ses recherches d’indices.

Les candidats fouillent alors dans cette salle et trouvent une nouvelle une nouvelle clé, et qui cette fois-ci mène à une porte qui donne sur l’extérieur du bâtiment. Ils arrivent alors dans une cour intérieure et persuadés d’être toujours dans leur partie, continuent leur chemin, jusqu’à l’immeuble attenant. Les membres de l’escape game, qui commencent à trouver le temps long, s’inquiètent de ne plus voir les joueurs sur leurs caméras et partent à leur recherche. Mais fort logiquement, ils ne les trouvent plus puisque ces derniers ont quitté le bâtiment. Pendant ce temps, les joueurs, eux, investissent l’immeuble voisin, qui n’appartient pas du tout au jeu d’aventures.

Une suite un peu dangereuse

Les candidats, persuadés qu’ils ont bientôt atteint leur limite de temps – elle est de ce fait dépassée depuis longtemps – se dépêchent et montent les escaliers de l’immeuble à toute vitesse. Ils se retrouvent alors nez à nez avec deux hommes fumant un joint. Et ce sont ces deux hommes qui s’en vont en courant. Pourquoi ? Car un des joueurs l’équipe tenait en main une arme factice, qu’ils ont eu plutôt dans le jeu.

C’est alors que les joueurs commencent à avoir des doutes et finissent par rebrousser chemin. Ils retrouvent alors les membres de l’escape game qui les attendaient dans la salle du début de cette folle aventure. Finalement, tout est bien qui finit bien pour ces amateurs de frissons qui sont très content de cette aventure. « Ils étaient ravis, c’était le meilleur escape game de leur vie » , conclue Adrien Corbeel.

À lire aussi : Un chien boit un shot dans un bar ! (Vidéo)

En savoir plus sur : - - -

Publié par Tom le 27 Jan 2020
0