Poser un tube de rouge à lèvre sur sa clavicule : le nouveau challenge qui prône la maigreur

Cette nouvelle tendance polémique est née en Chine. Aujourd’hui, le hashtag accompagnant le Lipstick Challenge, cumule plus de 200 millions de saisies en 24 heures. Tout a commencé lorsqu’une actrice chinoise a montré qu’elle pouvait faire tenir un tube de rouge à lèvres sur l’une de ses clavicules. Regardez la vidéo pour voir les images incroyables de toutes celles qui ont déjà tenté de reproduire le challenge.

> À lire aussi : Le dangereux challenge du « briseur de crâne » sur TikTok se propage dans les écoles

Une comédienne chinoise a lancé la tendance polémique du Lipstick Challenge

Avoir les clavicules apparentes est le tout dernier critère de beauté en Chine. Pour que les clavicules soient apparentes, cela implique d’être très mince, voire très maigre. C’est la raison pour laquelle le Lipstick Challenge est aujourd’hui décrié. La comédienne Chen Shu est la première s’être filmée avec un tube de rouge à lèvres posé sur l’os de la clavicule et maintenu par le creux formé au bas de son cou. « Je viens de développer une nouvelle compétence ! », écrit la comédienne, fière de sa trouvaille. « Vous aussi, essayez ce défi avec moi ! ».

> À lire aussi : Attention ! Ce nouveau challenge dangereux prône la minceur chez les jeunes

De nombreuses chinoises tentent de poser un tube de rouge à lèvres sur leur clavicule

Sa vidéo a rapidement fait le buzz et des milliers de fans qui la suivent sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, sont restés estomaqués par son « talent ». « Wow, c’est incroyable. Comment fais-tu pour être aussi mince ? », demande un fan. « Moi j’ai le rouge à lèvres mais je devrais t’emprunter ta clavicule », écrit un autre admirateur. Depuis hier, le réseau social chinois est inondé de photos et de vidéos de femmes qui reproduisent avec succès ou non, le Lipstick Challenge lancé par Chen Shu.

> À lire aussi : Critiquée sur sa maigreur, Alexandra Rosenfeld pousse un coup de gueule

lipstick challenge

Crédits : Weibo/Chenshu, captures Weibo

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 08 Mar 2020
0