Qu’est-ce qu’une eau potable ?

Publié par Mélaine le 23 Mar 2019

Elle fait partie de notre quotidien et nous ne mesurons malheureusement que trop rarement cette chance incroyable qu’est la notre de l’avoir à portée de main. Elle est la vie. Elle, c’est l’eau potable. Mais au fait, savez-vous vraiment ce qu’est une eau potable ?

 

L’eau potable : une réponse aux normes

L’eau potable, c’est l’unique eau qui puisse être bue sans aucun risque de rendre malade son consommateur. Et l’eau potable est, par définition, l’inverse d’une eau non-potable. Ou dangereuse parce que contaminée, si vous préférez. Mais contaminée par quoi ?

 

L’eau potable est celle qui ne doit pas contenir de trop grandes quantités de bactéries, de parasites ou de substances chimiques. Et en France, les normes sont très strictes sur le sujet. Une réglementation qui se base sur plus de 60 critères, eux-mêmes répartis en plusieurs « grandes familles » :

 

Les organoleptiques : couleur, odeur et saveur de l’eau.

Physico-chimiques : pH et oxygène

Substances indésirables : nitrates, hydrocarbures …

Substances toxiques : arsenic et cyanure

Organismes microbiologiques : streptocoques

Teneur en pesticides

 

Eau potable : des eaux différentes

Une fois que l’eau est captée dans une nappe d’eau souterraine, elle est alors totalement nettoyée et purifiée de ses teneurs en pesticides, nitrates, plomb, mercure et chlore. Elle subit de nombreux contrôles sanitaires ainsi que des traitements dits de potabilisation.

 

Une méthode qui semble fonctionner pour 80% des français qui se disent satisfaits par la qualité de l’eau qui sort de leur robinet. Preuve en est la confiance qu’ils lui accordent : de plus en plus de français préfèrent boire cette eau au détriment de l’eau minérale vendue en bouteille plastique, dont nous vous en avions parlé dans cet article. 

 

Mais l’eau, c’est également un mot qui se conjugue au pluriel. Pour comprendre ce qu’est une eau douce par exemple, comprenons ce qu’est une eau dite « dure ». Une eau dure, c’est une eau qui contient (plus que l’eau douce, donc) plus de minéraux dissous : des sels de calcium et de magnésium par exemple.

 

Ce sont ces minéraux qui la rendront plus calcaire que les autres. Et contrairement aux idées reçues, cette eau est de bien meilleure qualité que sa cousine l’eau douce. Tout simplement parce qu’en apportant une plus grande quantité de sels minéraux au corps, elle protégerait de certaines maladies cardio-vasculaires. Par contre, si elle apporte des avantages, elle contient également son lot d’inconvénients. Entre autres, le carbonate de calcaire, qui n’est rien de plus que le tarte, et qui endommage les appareils. C’est cette même dureté de l’eau qui empêche certains détergents d’être efficaces.

 

Quoiqu’il en soit, n’oublions jamais que l’eau potable est une richesse sans nom. Savourons la comme il se doit et adoptons les bons gestes pour la protéger. Et vous ? Avez-vous confiance en l’eau de votre robinet ?

 

À lire aussi : 

 

Elle avait une terrible douleur à l’oreille, ce que va lui retirer le médecin est hallucinant

En savoir plus sur : - -

 
0