Louise Bourgoin accepte de montrer son sexe mais à une condition…

Actuellement à l’affiche de la série Hippocrate, Louise Bourgoin donne une interview à Télérama dans laquelle elle fait une confession étonnante. En effet, la jeune femme de 37 ans accepterait de montrer son sexe mais, à une condition…

 

 

Louise Bourgoin : entre tendance chic et détail choc

Lorsqu’on rencontre Louise Bourgoin pour la première fois, elle présente la météo sur Canal +. Et déjà, la jeune femme ne passe pas inaperçue. Entre un physique largement assumé et des punchlines cinglantes, il n’a pas fallu longtemps pour qu’on la retrouve sur le grand écran. Et la comédienne continue inlassablement de nous étonner.

 

 

Diplômée des Beaux-Arts, c’est à la fois une grande amatrice d’art érotique, mais qui n’hésite pas à non plus à monter sur un ring de boxe pour s’éclater. Parisienne sulfureuse, Bretonne affirmée, la belle déroute et enchante dans les rôles qu’elle se choisit. On se souvient de son personnage mi-volage, mi-perverse dans La Fille de Monaco ou de son impétuosité dans Les Aventures d’Adèle Blanc Sec. Insoumise et docile, charmeuse et mordante, c’est dans la série médicale Hippocrate que nous la retrouvons cette fois.

 

 

louise-bourgoin-accepte-montrer-son-sexe-hippocrate

 

 

La confession surprenante de Louise Bourgoin

Et à l’occasion de la diffusion cette série événement de Thomas Lilti, Louise Bourgoin donne une interview au magazine Télérama dans lequel elle fait une confession surprenante.

 

« J’ai failli jouer dans Goltzius et la Compagnie du Pélican, de Peter Greenway. J’ai refusé, je le regrette un peu, car j’aime beaucoup ce réalisateur anglais, et on s’est très bien entendus. Sauf qu’il voulait que j’accouche et qu’on voie mon sexe grand ouvert, tout en m’assurant que je pouvais moi-même choisir le sexe de la femme qui me doublerait ! Mais cela ne changeait rien : les gens allaient penser que c’était le mien » explique l’actrice.
« D’accord, donc, pour qu’on voie mon sexe, à condition qu’il soit fermé ! »

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 05 Déc 2018