Edouard Philippe : cette violente pique qui n’est pas passée inaperçue !

Ce mardi 28 avril, Edouard Philippe présentait devant les députés, son plan de déconfinement prévu pour le 11 mai. Outre les mesures, son allocution a été remarquée pour ses nombreuses piques envers ses différents détracteurs, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les plateaux télés.

edouard philippe discours

>>> À lire aussi : Cette photo d’Edouard Philippe dans son intimité fait réagir à quelques heures de l’annonce du plan de déconfinement !

Edouard Philippe ne mâche pas ses mots

Durant son discours, outre les nombreuses mesures de déconfinement, Edouard Philippe s’est fait remarquer pour son franc-parler. Il n’a pas hésité à s’en prendre à ceux qui l’ont critiqué ces dernières semaines, aussi bien sur les réseaux sociaux que sur les plateaux télés.

“Inutile d’en dire beaucoup sur une conviction que nous partageons tous, a-t-il commencé. En ces temps de démocratie médiatique, de réseaux pas très sociaux mais très colériques, d’immédiateté nerveuse, il est sans aucun doute utile de rappeler que les représentants du peuple siègent, délibèrent et se prononcent sur toutes les questions d’intérêt national.

>>> À lire aussi : Edouard Philippe dévoile son plan de déconfinement : ce qu’il va annoncer

Il ne se laisse pas faire

Edouard Philippe ajoute ensuite : “J’ai été frappé, mesdames et messieurs les députés, depuis le début de cette crise, par le nombre de commentateurs ayant une vision parfaitement claire de ce qu’il aurait fallu faire selon eux à chaque instant”. 

Et conclut : “La modernité les a souvent fait passer du café du commerce à certains plateaux de télévision. Les courbes d’audiences y gagnent ce que la convivialité des bistrots y perd. Mais je ne crois pas que cela grandisse le débat public, a-t-il lâché. Non, les députés ne commentent pas : ils votent. Et ce faisant, ils prennent des positions politiques. C’est votre honneur, c’est votre mission. Et c’est ce que je vous invite à faire après le débat qui suivra cette déclaration.”

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron et Édouard Philippe c’est fini ? Ces indices qui ne trompent pas…

Publié par FJ le 28 Apr 2020
0