Sextos, expériences homosexuelles et aveux : 10 faits étonnants sur l’infidélité !

6) Les hommes sont moins courageux pour avouer la faute

55% des hommes auraient nié avoir trompé leur femme, même si ces derniers étaient confrontés aux preuves. Donc ce n’est pas nié, c’est être de mauvaise foi, et ne pas avoir le courage de l’assumer. Parmi ce pourcentage, certains ont tout simplement réussi à cacher leur infidélité.

7) L’argent ne fait pas le bonheur ?

L’argent serait un aimant puissant lorsqu’on trompe notre partenaire. Les personnes riches, ou avec des responsabilités professionnels importantes, seraient plus attirantes, et plus susceptibles de tromper. Selon une recherche de Neunan, l’apparence physique n’est pas la raison principale en terme d’infidélité. 88% des hommes ayant trompé leur partenaire ne trouvaient pas la personne plus attirante.

8) La tromperie fait le bonheur

54% d’hommes infidèles se diraient plus heureux en couple depuis leur adultère. 34% de femmes infidèles partagent cet avis. Bon alors allons-y gaiement, puisque ça a des vertus positives. Et pourquoi pas tendre vers le couple libre ?

9) Coucher avec le même sexe, c’est tromper ?

Cette étude ne concerne que les hommes et bizarrement le résultat n’est pas étonnant. 22% des hommes pardonneraient une infidélité avec une personne du sexe opposé. Mais quand il s’agit de se faire tromper avec une personne du même sexe, 50% d’hommes seraient plus indulgents. Alors, est-ce parce que beaucoup d’hommes fantasment sur deux femmes couchant ensemble ? C’est possible.

10) Les sextos, une nouvelle forme de tromperie

Selon un sondage américain, les « sextos » seraient une forme d’infidélité. 85% des femmes voient les « sextos » comme une tromperie, contre 74% pour les hommes. En même temps, cela reste du domaine de l’intimité…

>> À lire aussi : Sa copine lui dit qu’elle ne veut pas faire l’amour. Ce qu’il va alors faire est tout simplement atroce

Publié par Jessy le 25 Avr 2019
0