Drogue, alcool, troubles mentaux… un ancien candidat de Loft Story balance tout !

Gabriel Julien était l’un des candidats phares de la sixième saison de Loft Story. Malheureusement, il a aussi sombré dans la drogue et l’alcool. Il a décidé aujourd’hui de se livrer sans tabou sur ses addictions et ses troubles.

A lire aussi : Qu’est devenu Greg le Millionnaire ?

Cet ancien candidat de Loft Story s’est livré sur son addiction à la drogue et à l’alcool

Gabriel Julien était une star de la télévision. Il a d’abord remporté au Québec en 2007 Occupation Double. En France, il se fait connaître dans la saison 6 de Loft Story. Seulement après ces deux programmes, c’est la descente aux enfers. Le Canadien confie qu’il est tombe dans de fortes addictions notamment avec la drogue et l’alcool. Cela lui provoquait d’énormes crises et psychoses. “Lorsque j’étais au Mexique, en pleine crise, on a dû m’attacher et me transférer dans une clinique afin que je reprenne mes esprits, avant de pouvoir me faire revenir en hélicoptère” , a-t-il confié le 10 juillet au Journal de Montréal.

Il a aussi révélé être bipolaire. Une vie bien difficile donc mais qu’il ne veut plus cacher. L’ancien candidat de Loft Story préfère sensibiliser et faire connaître la maladie de la bipolarité. Il a créé le projet “Je marche pour la santé mentale” . Avec ce projet, il a déjà parcouru 1650 kilomètres. Il explique son objectif ainsi : “L’activité physique fait tellement de bien pour la santé mentale. Alors, si je peux marcher et inspirer les gens à faire de même, à bouger et à être actifs, c’est super !” . Aujourd’hui, à 36 ans, il a une hygiène de vie bien meilleure qui le mène sur la voie de la guérison. “Mon amour-propre, je ne tente plus de le trouver ici et là; il est ici, avec moi, maintenant” , conclut-il sur le sujet.

Il regrette sa participation !

Lors de cet interview, il a également fait une autre révélation incroyable : il regrette sa participation à Loft Story ! “Ce n’est pas l’émission comme telle que je mets en cause en disant ça, mais plutôt les circonstances dans lesquelles j’y ai participé. J’y suis entré une semaine après le décès de ma mère. J’étais vraiment dans le déni. Je ne voulais pas démontrer ma vulnérabilité devant les autres lofteurs, alors j’ai fait comme si de rien n’était, et ça a sauté dans le Loft” , explique-t-il.

A lire aussi : Capucine Anav et Alain-Fabien delon c’est fini : la raison de leur rupture dévoilée

Publié par Romane le 02 Aug 2020
0