Une mère vend ses jumeaux de deux semaines à deux familles différentes pour éponger ses dettes et acheter un téléphone

Une jeune mère a été arrêtée en Chine après avoir abandonné ses enfants contre de l’argent. La maman venait de vendre ses jumeaux âgés de deux semaines à deux familles différentes vivant à 700 kilomètres l’une de l’autre. Avec l’argent, elle a pu rembourser ses crédits et s’acheter un nouveau téléphone.

> À lire aussi : Une mère vend son bébé à des trafiquants pour 7 000 euros puis va faire du shopping avec l’argent gagné

Elle a vendu ses bébés jumeaux non-désirés pour rembourser ses dettes

À Xici, dans la province de Zhejiang, à l’est de la Chine, une maman d’une vingtaine d’années et son compagnon ont été arrêtés par la police. Ils venaient de commettre un acte d’abandon. Croulant sous les dettes, ils ont vendu leurs nourrissons à des inconnus. La maman venait d’accoucher de jumeaux il y a moins de deux semaines et elle a trouvé deux familles capables de payer pour se payer chacun un enfant. La mère, prénommée Ma, voyait ses bébés comme deux fardeaux de plus, elle qui entretenait déjà des relations difficiles avec le père des bébés mais aussi avec ses propres parents. Elle s’est donc débrouillée pour s’en débarrasser et en a profité pour éponger ses dettes.

> À lire aussi : La photo de deux jumeaux qui se tiennent la main à la naissance émeut la toile

Les bébés vendus pour 8300 euros ont été retrouvés dans deux familles différentes

Elle a réussi à vendre un bébé pour 45 000 yuans (environ 5750 euros) et l’autre pour 20 000 yuans (environ 2550 euros). Avec l’équivalent de 8300 euros en poche, Ma a immédiatement pu recouvrir sa dette liée à ses dépenses avec ses cartes de crédit. Mais elle en a aussi profité pour s’acheter un nouveau téléphone. Quand son compagnon, Wu, a appris ce qu’elle avait fait, il ne semblait pas vraiment chagriné. Au contraire, il se sentait soulagé de ce poids. Par contre, il a beaucoup moins apprécié d’apprendre qu’elle avait déjà utilisé l’argent. Lui aussi voulait éponger ses dettes liés à sa passion pour les jeux de hasard. Les proches ont dénoncé l’acte d’abandon de Ma et ils ont pu retrouver la trace des jumeaux. L’un était dans la province d’Anhui, l’autre dans la province de Shandong, soit à 700 km l’un de l’autre. Les parents adoptifs ont accepté de rendre les enfants. Le trafic d’enfant peut être punissable de 10 ans de prison en Chine. Aussi bien les parents adoptifs que Ma et Wu risquent gros. À l’heure actuelle, les bébés jumeaux ont été confiés aux grands-parents.

> À lire aussi : Une femme vend son bébé pour se faire un petit cadeau…

Crédits : Captures Weibo, iStock

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 14 Sep 2019
0