Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un adolescent de 16 ans activement recherché après un accident de chasse

Publié par Céline le 04 Oct 2022 à 12:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que certains chasseurs confondent un chien avec un loup… Ce samedi 1er octobre, près de Béthune, dans le Pas-de-Calais, un adolescent de 13 ans a été légèrement blessé par un chasseur de 16 ans. Ce dernier serait toujours, à l’heure actuelle, recherché par les forces de l’ordre.

Un accident de chasse entre deux adolescents

Ce samedi 1er octobre, en début d’après-midi, un jeune garçon de 13 ans a donc été légèrement blessé par un chasseur de 16 ans, à Annequin, dans le Pas-de-Calais. Les pompiers ont d’ores et déjà indiqué qu’il s’agissait d’un « accident de chasse ». Rapidement transporté vers le centre hospitalier de Lens, et conscient à l’arrivée des secours, le jeune garçon est ressorti sans aucune intervention chirurgicale. Comme le précise le secrétaire général de la Fédération des chasseurs du département ce dimanche.

Celui-ci explique également que l’accident aurait eu lieu lors d’une partie de chasse. Et que le jeune chasseur de 16 ans, qui a son permis de chasse depuis peu, aurait tiré un canard qui serait tombé dans les roseaux. C’est alors que le jeune homme de 13 ans serait allé le chercher, sans que son camarade s’en aperçoive. Le canard se serait alors envolé et l’adolescent aurait alors tiré, touchant accidentellement son ami. Pris de panique, le jeune homme aurait ensuite pris la fuite. Et serait introuvable depuis.

Un adolescent de 16 ans activement recherché après un accident de chasse

Pixabay

Le premier accident depuis l’ouverture de la chasse dans le département

Il s’agit du premier accident connu dans le Pas-de-Calais depuis l’ouverture de la chasse. Le jeune garçon a reçu des plombs au niveau de l’abdomen, ainsi qu’au visage. Suite au tir accidentel de son ami. Fort heureusement, il s’en remettra rapidement.

Pour mémoire, dès le 15 février 2023, l’utilisation de munitions au plomb sera formellement interdite dans toutes les zones humides de l’UE. Cette initiative est destinée à protéger la nature de la toxicité désormais prouvée de ce métal.

Source : Actu Orange
0