Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Le patron des chasseurs recommande aux promeneurs de se promener « chez eux » pour éviter les accidents (vidéo)

Publié par Gabrielle le 10 Mai 2022 à 21:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vendredi 6 mai, Willy Schraen, le président de la Fédération nationale des chasseurs était invité sur le plateau de LCP, dans l’émission Politiques à table. Pour éviter les accidents de chasse, il a conseillé aux promeneurs de se promener « chez eux » . Découvrez sa déclaration dans la vidéo ci-dessous :

Le patron des chasseurs explique comment éviter les accidents

L’interdiction ou non de la chasse est un débat qui revient régulièrement. La question est notamment relancée à la suite d’accidents de chasse ; comme en février lors du décès d’une randonneuse de 25 ans. La jeune femme avait été tuée par une balle perdue d’une chasseuse de 17 ans.

Interrogé au sujet des accidents de chasse sur le plateau de LCP, Willy Schraen a une solution. Le patron des chasseurs conseille aux promeneurs de se promener chez eux. « Ils n’ont qu’à le faire chez eux, ils n’auront aucun problème » , a-t-il déclaré.

« 85% du territoire national est privé en France. La nature n’est pas à tout le monde. Et les gens qui racontent ça, des mecs comme Jadot, des mecs comme Mélenchon, ‘tout est open, allez-y promenez-vous, la nature est à tout le monde’, c’est pas vrai, c’est pas ça la vraie vie » , explique le président de la Fédération nationale des chasseurs.

Willy Schraen demande plus de tolérance envers la chasse

Les propos provocants de Willy Schraen risquent de faire réagir de nombreux défenseurs des animaux et de la nature. Le ministère de la Transition écologique a fait le point sur les accidents de chasse lors de la saison 2020-2021. Il y a eu 80 accidents de chasse dont 7 mortels concernant six chasseurs.

« On peut toujours se prendre une balle perdue, mais rassurez-vous, vous avez beaucoup plus de chance d’être tué par un assassin en France que par un chasseur. Moins d’une personne par an, et c’est toujours un drame, décède à la chasse » , a indiqué Willy Schraen, qui avait déjà fait polémique pour ses propos en novembre 2021.

Le patron des chasseurs a par ailleurs demandé plus de tolérance envers ceux qui pratiquent la chasse. Il a comparé la situation des chasseurs avec les végans et végétariens : « Celui qui est flexitarien, celui qui est végan, celui qui est végétarien, il ne me serait jamais venu à l’idée de lui faire la leçon de morale pour lui faire changer ses pratiques » .

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0