Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

La France en danger ? Emmanuel Macron monte au créneau

Publié par Alicia Trotin le 31 Juil 2023 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce dimanche 30 juillet à Niamey, au Niger, l’ambassade de France a été encerclée par des manifestants scandant « À bas la France » , « Vive Poutine, vive la Russie ! » . Après un coup d’État, c’est tout le pays qui a été remué. Un chaos s’étendant au-delà des frontières, obligeant Emmanuel Macron à alerter sur les débordements de ces pro putschistes.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Poutine : Une nouvelle déclaration de guerre imminente, la France en danger ?

Tensions à l’Ambassade

Manifestations, hurlements, slogan pro-Poutine, c’est une véritable rébellion qui s’est déroulée devant l’Ambassade de France ce 30 juillet au Niger. À Niamey, des manifestants ont pris d’assaut le bâtiment. La pancarte indiquant « Ambassade de France au Niger«  a été décrochée puis piétinée.

La suite après cette publicité

Rapidement, les acteurs du coup d’État ont remplacé les drapeaux français par des étendards russes. Des milliers de personnes étaient présentes et ont été dispersées à coup de grenades lacrymogènes avant qu’ils ne puissent entrer dans l’enceinte de l’établissement.

© (Photo AFP)

Le pays subit de nombreux rebondissements depuis quelques jours, notamment depuis la chute du président Mohamed Bazoum, séquestré depuis quatre jours maintenant à cause de la prise de pouvoir de son chef de la garde présidentielle, Abdourahamane Tchiani.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Emmanuel Macron prêt à laisser sa place à Edouard Philippe ? Il répond

Emmanuel Macron ne laissera rien passer

Presque simultanément, le ministère français des Affaires étrangères a réagi à ces violences envers l’Ambassade.

La suite après cette publicité

« Quiconque s’attaquerait aux ressortissants, à l’armée, aux diplomates et aux emprises françaises verrait la France répliquer de manière immédiate et intraitable. Le président de la République ne tolérera aucune attaque contre la France et ses intérêts » .

Le Quai d’Orsay a également appelé les autorités nigériennes à réagir face à ces attaques qui pourraient rapidement se dégrader.

La suite après cette publicité

« Les forces nigériennes ont l’obligation d’assurer la sécurité de nos emprises diplomatiques et consulaires au titre des conventions de Vienne (…) nous les appelons instamment à remplir cette obligation que leur impose le droit international » .

Si pour l’instant aucune évacuation des ressortissants français n’a été prévue, l’idée reste envisageable en cas de menaces plus directes.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Mutinerie ratée de Wagner : Macron ose un tacle inattendu envers la Russie