Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Attentat de Rambouillet : la découverte immonde faite dans le téléphone du terroriste

Publié par Quentin VIALLE le 28 Avr 2021 à 12:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les enquêteurs ont retrouvé des images à caractère pédopornographique dans le téléphone de Jamel Gorchene, auteur de l’attentat dans le commissariat de Rambouillet. Plus de détails dans la suite de cet article avec le Tribunal Du Net.

Attentat de Rambouillet : des images pédopornographiques dans téléphone du tueur

Les policiers de la DGSI et de la SDAT poursuivent leur enquête concernant Jamel Gorchene, tueur d’une fonctionnaire de police dans le commissariat de Rambouillet. En exploitant l’un de ses téléphones, ces derniers ont retrouvés des images pornographiques et pédopornographiques. Des images mettant en scène des « personnes transsexuelles » et des « enfants mineurs« , d’après une source judiciaire.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

L’auteur de l’attentat, âgé de 36 ans, est décrit comme un individu à « la radicalisation peu contestable« , mais également en proie à des troubles de la personnalité. Ces nouveaux éléments viennent ainsi conforter son profil décrit comme tourmenté.

Des images pédopornographiques retrouvées dans le téléphone de Jamel G, auteur de l'attentat du commissariat de Rambouillet

>>> A lire aussi : Financement du terrorisme : Elles participaient par l’intermédiaire de leur soeur !

Aucun élément préparatoire de son passage à l’acte

Le tueur radicalisé avait-il préparé son attentat dans le commissariat de Rambouillet ? Pour l’heure, aucun élément n’a pu être retrouvé dans ce sens. Si le père de l’assaillant est sorti de garde à vue ce mardi 26 avril, deux personnes s’y trouvent toujours dans le cadre de l’enquête.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Par ailleurs, Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendrait aux obsèques privées de Stéphanie Monfermé, la mère de famille sauvagement assassinée par Jamel G. Elle travaillait comme agente administrative dans ce commissariat depuis ving-huit ans.  Jean Castex, lui, présidera un hommage national en l’honneur de la victime le vendredi 30 avril  à Rambouillet.

>>> A lire aussi : Affaire Samuel Paty : les terribles aveux de l’élève à l’origine de la polémique qui a coûté la mort au professeur