Attestation numérique : voici que voient les policiers lors du scan !

Publié par Jessy le 29 Avr 2020

C’était l’une des grandes questions, lors de la mise en place de l’attestation dérogatoire numérique : que voient les policiers lorsqu’ils scannent votre QR code ? Les citoyens s’inquiètent d’une surveillance de la part du gouvernement, et beaucoup refusent encore de générer une attestation numérique. Alors, quelle est la réalité ?

>> À lire aussi : 2000 à 3000 nouveaux cas par jour : les prévisions inquiétantes du déconfinement

CovidReader : l’application des forces de l’ordre !

C’était la grande demande des citoyens dès la mise en place des attestations dérogatoire : créer une attestation numérique, afin de faire attention à l’environnement. Et lorsque, le 6 avril, le gouvernement met en place un générateur d’attestation numérique, la population s’inquiète. Est-ce que les forces de l’ordres peuvent voir nos anciens déplacements ? Est-ce que le gouvernement peut surveiller la population à travers cette attestation numérique ? Lorsque les policiers vous contrôle, et que votre attestation est numérique, ils leur suffit tout simplement de scanner les QR codes, grâce à l’application CovidReader.

Comme tous les QR codes, l’application permet d’afficher sur le terminal des forces de l’ordre les informations qui ont été remplies par le citoyen, comme l’indique Nice Matin. Les forces de l’ordre peuvent donc seulement voir votre nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse, heure de sortie et le motif de déplacement.

Crédit : Marc Ollivier / Ouest-France

>> À  lire aussi : Le déconfinement pourrait ne pas avoir lieu le 11 Mai selon Edouard Philippe

Est-ce que les forces de l’ordre ont accès à l’historique des déplacements ?

C’est la grande question de nombreux citoyens. CovidReader alertent les forces de l’ordre si l’attestation est falsifiée (et donc qu’elle ne vient pas du site du ministère de l’Intérieur), mais aussi si l’attestation comporte une erreur, telle qu’une information manquante. Mais malgré les nombreuses peurs, CovidReader n’est connectée à aucun réseau permettant de surveiller votre historique d’attestation ou encore votre périmètre autorisé. Et si votre attestation n’est pas valable, les forces de l’ordre récupèrent seulement votre adresse et votre identité, afin de vous envoyer l’amende par courrier.

>> À lire aussi : Confinement : cet article inattendu dont les ventes explosent !

Source : Nice Matin

0