Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Au moins trois morts et cinq blessés dans des fusillades à Utrecht aux Pays-Bas

Publié par Maxime le 18 Mar 2019 à 16:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Quatre jours après le terrible attentat dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande qui a coûté la vie à 49 personnes, plusieurs fusillades ont éclaté ce lundi matin dans la ville d’Utrecht aux Pays-Bas. Le maire de cette commune de 350 000 habitants, située à une vingtaine de kilomètres d’Amsterdam et de Rotterdam, Jan van Zanen a indiqué en début d’après-midi qu’au moins trois personnes avaient été tuées et cinq autres blessés dans des fusillades survenues peu avant 11h à Utrecht. Lors d’une conférence de presse à La Haye, le directeur du NCTV, l’institution en charge de la lutte contre le terrorisme aux Pays-Bas, Pieter-Jaap Aalbersberg indique que « des fusillades ont eu lieu ce matin à Utrecht à plusieurs endroits » . Ces événements regroupent « toutes les caractéristiques de l’attaque terroriste » selon le NCTV.

 

>>>À lire aussi : Attentat en Nouvelle-Zélande, le pays en deuil

 

La photo d’un suspect diffusée sur les réseaux sociaux

Un important dispositif policier a été mis en place dans la ville d’Utrecht pour retrouver la trace du tireur et d’éventuels complices. Le suspect a ouvert le feu dans un tramway en périphérie de la ville. « Un homme s’est levé et a commencé à tirer avec une grosse arme. J’étais à l’arrière du tram. Il tirait, mais on aurait dit qu’il visait les gens assis sur les bancs. Tout le monde essayait d’esquiver. » raconte un témoin de l’attaque au média néerlandais NRC. La police diffuse depuis le début de l’après-midi la photo du suspect, identifié comme étant Gökmen Tanis, un homme de 37 ans, né en Turquie.

 

>>>À lire aussi : Attaque terroriste à la prison de Condé-sur-Sarthe, deux surveillants agressés

 

La police néerlandaise recherche Gökmen Tanis, tireur présumé des fusillades à Utrecht

Si la police néerlandaise n’exclut pas l’hypothèse d’un scénario avec plusieurs tireurs, elle diffuse la photo de Gökmen Tanis depuis le début de l’après-midi. « La police recherche Gökmen Tanis, 37 ans (né en Turquie) en lien avec l’incident de ce matin. Ne l’approchez pas, mais appelez directement la ligne réservée à cet effet si vous l’apercevez. » poste ainsi la police d’Utrecht sur Twitter. Le suspect présumé reste toujours introuvable plus de cinq heures après les faits. Les grandes villes situées à quelques kilomètres d’Utrecht ont renforcé leurs dispositifs de sécurité.

https://twitter.com/PolitieUtrecht/status/1107632105780113408

 

Ça peut vous intéresser :

–> Condé-sur-Sarthe, l’assaillant voulait venger Chérif Chekatt

–> Le père de Chérif Chekatt savait que son fils adhérait aux thèses de Daech

–> « Tu sais ce que j’ai fait ? J’ai tué des gens » , l’échange glaçant entre Cherif Chekatt et un chauffeur de taxi

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER