Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Des ukrainiennes néonazies invitée sur BFM ? Le scandale éclate

Publié par Celine Spectra le 17 Mai 2022 à 11:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce week-end, nos confrères de BFMTV se sont retrouvés au cœur d’une polémique après avoir interviewé une jeune femme qui serait une « néonazie Ukrainienne » sur leur plateau !

La suite après cette publicité
bfm neonazies

BFMTV s’attire la foudre des Français après avoir invité deux Ukrainiennes suspectée d’être néonazies

Ce n’est pas la première fois que BFMTV se fait épingler par les internautes ! Le 13 mai dernier, la chaine a de nouveau créé la polémique en diffusant une interview de deux Ukrainiennes visiblement néonazies.

La suite après cette vidéo

BFM TV a donc invité sur son plateau deux épouses de soldats ukrainiens afin de témoigner sur la guerre qui fait rage dans leur pays. Kateryna Prokopenko et Yulia Fedosiuk sont donc mariées à des membres du régiment Azov. Ceux-ci sont d’ailleurs actuellement bloqués dans l’usine d’Azovstal de Marioupol. Et les jeunes femmes sont présentes pour témoigner sur les bombardements, ainsi que les horreurs de la guerre.

La suite après cette publicité

« Les forces Russes bombardent quotidiennement l’usine qui est le dernier bastion de la résistance de l’Ukraine à Marioupol. Il y a énormément de blessés graves. Ils vont mourir s’ils ne sont pas évacués. […] une blessure devient vite mortelle dans ces conditions…« , dévoile l’une d’elles. Si ce sujet est d’utilité publique, les internautes ne l’ont pas vu du même œil. Et sont devenus fous de rage en réalisant que l’une des jeunes femmes serait, selon eux, une néonazie.

La chaine accusée de mener une propagande anti-Russe

Pour les internautes, le choix des invités n’est pas fait au hasard. Selon eux, la chaine aurait fait exprès d’inviter des néonazis. Le but étant, selon leur propos, de continuer leur propagande anti-Russe. Et également de couvrir des jeunes femmes NAZIES ! « Bravo la propagande« , « BFM Pro Nazi…« , pouvait-on notamment lire.

La suite après cette publicité

Le 8 mai dernier, BFMTV avait déjà été épinglée pour ses invités aux idéologies plus que douteuses… Les internautes sur Twitter avaient d’ailleurs déjà souligné ce problème après un direct diffusé sur le régiment d’Azov.

https://twitter.com/Redge05155833/status/1525169637285056512

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.