Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Une ancienne fumeuse prend un traitement bien particulier pour son cancer et le résultat est fou !

Publié par Brandon Clouchoux le 22 Oct 2021 à 6:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le cancer est une tumeur dîtes maligne, causée par la multiplication anarchique de cellules. Pour le soigner, la médecine fait des avancées de long terme. Cependant, une octogénaire a décidé de refuser les traitements conventionnels contre le cancer pour se diriger vers de l’huile de CBD.

L’huile thérapeutique de CBD contre le cancer

La médecine ne cesse de faire des progrès. Néanmoins, cette évolution constante ne convainc apparemment, pas tout le monde. « Je n’étais pas très intéressée par les traitements anticancéreux traditionnels car j’étais inquiète des risques de la chirurgie et j’ai vu mon défunt mari souffrir des effets secondaires de la radiothérapie. Un parent m’a suggéré d’essayer ‘l’huile de cannabidiol (CBD)’ pour traiter mon cancer, et j’en prends régulièrement depuis » , a déclaré une patiente atteinte d’un cancer, à l’hôpital de Watford, en Angleterre.

Cette ancienne fumeuse, alors âgée de plus de 80 ans, a été diagnostiquée d’un cancer du poumon, en juin 2018. Cette mauvaise nouvelle ne l’a pas conduite directement vers les traitements conventionnels, puisqu’elle a décidé de s’auto-traiter. L’huile de cannabidiol (CBD) était pour elle, le seul traitement qu’elle pouvait envisager. Avec une dose de 0,5ml, deux à trois fois par jour, sous la surveillance de ses médecins : les résultats ont très vite été visibles. Deux ans et demi après, les trois spécialistes de l’hôpital de Watford qui la surveillaient ont annoncé que la tumeur avait réduit de 76%, entre la date de son diagnostic et février 2021.

>>> À lire aussi : Cet enfant de 7 ans atteint d’un cancer est condamné à mourir avant Noël… ses parents ont réalisé son voeux le plus cher

L’avenir avec la CBD ?

Les soignants sont très étonnés par cette guérison : « la lésion initiale de 41 mm en juin 2018 était réduite à 10 mm en février 2021 » , ont-ils écrit dans leur rapport de cas publié sur le site internet dédiés aux rapports de cas cliniques du journal BMJ Case reports. Trushmyscience a également réagi à la suite de cette mise en ligne : « Cela reflète une réduction globale de 76 % du diamètre axial maximal, avec une moyenne de 2,4 % par mois sur toute la période de surveillance » .

Notons par ailleurs, que ce seul cas ne suffit pas pour généraliser l’utilité thérapeutique du CBD. Les médecins estiment qu’il faut analyser cette théorie.

Pour ce qui est de la patiente : « Je suis très heureuse de la diminution de mon cancer, qui, je pense, a été causé par ‘l’huile de CBD’ » , annonce-t-elle.

>>> À lire aussi : Ce naturopathe s’occupait de patients atteints de cancer et le pire s’est produit…