Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Christian Quesada « éphébophile » et pas « péd*phile » : ses propos chocs face aux images retrouvées dans son ordinateur

Publié par Elodie GD le 28 Oct 2022 à 12:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Libre depuis le 19 octobre dernier, Christian Quesada est revenu sur les faits qui lui sont reprochés lors d’un entretien avec Guillaume Genton. Ce dernier choqué, a tenu à partager ses impressions sur leur entrevue et sur le rapport que l’ancien champion des 12 Coups de Midi entretient avec accusations qui le visent.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Christian Quesada surpris en train de se mast*rber dans un parc : cette scène choquante

La face cachée de Christian Quesada

Christian Quesada a fasciné la France entière de juillet 2016 à janvier 2017 pour ses nombreuses victoires aux 12 Coups de Midi, émission animée par Jean-Luc Reichmann. Avec 193 participations à son actif, il a acquis une importante notoriété auprès des téléspectateurs et devient, à sa manière, une star du petit écran. Au bout du compte, il a fait ses adieux au public de TF1 avec une cagnotte de 809 392 euros dont 599 250 euros en argent. Un véritable coup de maître.

La suite après cette publicité

Seulement voilà, tout bascule en mars 2019. Des rumeurs de plus en plus persistantes accusent le quinquagénaire de pédophilie. En effet, il a été confirmé que Christian Quesada était en possession d’images pédop*rnographiques qu’il a contribué à diffuser. Et ce n’est pas tout. Il aurait été en contact avec des mineures qui l’accusent de les avoir agressé.

Ces révélations font au public l’effet d’une bombe. Christian Quesada, qui faisait aux téléspectateurs l’effet d’un homme très sympathique, se révèle être bien différent de l’image qu’il renvoyait.

>> A lire aussi : Christian Quesada s’en prend à Jean-Luc Reichmann dans une lettre

La suite après cette publicité

Nouvelles révélations choc

Condamné à une peine de trois ans de prison en avril 2020 pour « corruption de mineures », Christian Quesada a obtenu une liberté conditionnelle en mars 2021. De nouveau incarcéré en septembre 2022 pour ne pas avoir respecté cette dernière, il est ressorti libre le 19 octobre.

La suite après cette publicité

A l’occasion d’un documentaire diffusé sur C8, Guillaume Genton a pu s’entretenir avec l’ancien champion des 12 Coups de Midi. Choqué des propos de Christian Quesada, il a tenu à revenir sur leur discussion. « Il minimisait les faits qui lui sont reprochés » , déplore le chroniqueur de TPMP. « Il avait un ton enjoué et faisait des blagues. C’est tellement vulgaire que je ne pouvais pas l’insérer dans le documentaire. […] Christian Quesada sexualise toutes les conversations » , analyse-t-il.

« Je ne suis pas un criminel, je suis un délinquant »

Il a rapporté les propos de Quesada : « Les faits pour lesquels j’ai été mis en examen, qui s’appellent de la corruption de mineurs, ça s’appelle un délit. Je ne suis pas un criminel, je suis un délinquant. Je viens de faire une peine relativement longue par rapport aux faits incriminés. Parce qu’il y a eu cet emballement médiatique parce que je suis célèbre » .

La suite après cette publicité

L’homme tout juste libéré tient d’ailleurs à apporter une nuance concernant les faits de pédophilie qui lui sont reprochés. « Cela s’appelle de l’éphébophilie » , affirme-t-il. L’éphébophilie est un terme qui désigne la préférence d’un adulte pour des adolescents pubères.

>> A lire aussi : Christian Quesada libéré : combien d’argent des Douze Coups de Midi lui reste-t-il ?