Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Une banque verse 900 millions d’euros « par erreur »… et le regrette amèrement !

Publié par Justine le 27 Août 2020 à 9:48

La banque américaine, Citibank est dans la tourmente. Elle a dû porter plainte contre un fonds d’investissement qui refuse de rendre les 900 millions d’euros versés « par erreur ». La société Brigade Capital Management refuse de rembourser la somme pour une raison bien précise.

Citibank dans la tourmente après une erreur

TonyTheTiger / Wikipedia Commons

>>> À lire aussi : Argent : comment changer de banque gratuitement et facilement ? 

Citibank dans la tourmente

C’est une « erreur d’écriture » qui coûte très cher à Citibank. La banque américaine a versé « par erreur » 900 millions d’euros à plusieurs créditeurs du fabricant de cosmétiques Revlon, indique BFM Business. L’argent devait servir à régler les intérêts dus par Revlon à des créditeurs, dont la transaction est gérée par la banque. Citibank s’est rendu compte de son erreur comptable commise le 11 août et a immédiatement demandé aux bénéficiaires de rendre l’argent.

Toutefois Brigade Capital Management « a refusé de rendre sa part et a converti environ 175 millions de dollars pour son propre usage ». La banque a porté plainte lundi 17 août auprès d’un tribunal new-yorkais. Selon la plainte, Brigade estime que la somme déboursée par erreur (soit plus de 100 fois le montant du paiement prévu) doit permettre de rembourser l’intégralité de son prêt à Revlon. Argument que Citibank réfute en bloc. La société a encore 3 ans pour effectuer ce remboursement et n’a pas la trésorerie pour le faire.

>>> À lire aussi : Train retardé : vous pouvez réclamer une indemnisation, découvrez à quoi vous avez droit

Citibank en justice

La plainte nous informe également que Brigade « était bien conscient que pratiquement aucune entreprise, et encore moins une société en difficultés d’articles destinés aux consommateurs comme Revlon, effectuerait un remboursement anticipé aussi important tout en devant faire face aux conséquences financières majeures causées par la pandémie ». Le site NDTV dévoile qu’au « Vendredi 14 août, Citi n’avait pas encore reçu la majorité des fonds, bien que les remboursements aient continué à affluer ».

Brigade fait partie d’un groupe de créditeurs (dont UMB Bank) qui a déposé plainte contre Revlon le 12 août, juste après l’erreur de Citibank. La plainte pointe du doigt la façon dont le fabricant de cosmétiques a restructuré sa dette.

>>> À lire aussi : Bagage perdu : oui vous pouvez toucher 1400 euros… mais à certaines conditions !

0