Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Transport : Cette aide de l’État que vous pouvez percevoir

Publié par Victor Adan Vergara le 28 Déc 2022 à 13:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Trois mois après avoir lancé son « plan vélo », le gouvernement élargit le nombre de personnes qui peuvent bénéficier de cette aide en 2023. Les revenus fiscaux de référence ont été rehaussés, c’est l’annonce qui est sortie ce 27 décembre.

À lire aussi : Retraite, SMIC, impôts : Tout ce qui change en 2023

L’aide pour le vélo électrique disponible pour 50% des Français

En septembre dernier, l’exécutif avait déclaré que son « plan vélo » serait doté d’une enveloppe de 250 millions d’euros en 2023. Ce mardi 27 décembre, le gouvernement annonce la reconduction de ce plan ambitieux. Il élargit même le nombre de personnes qui peuvent en bénéficier. Désormais, 50% des Français les plus modestes peuvent percevoir les aides à l’achat de vélos électriques.

velo electrique rue transports aide gouvernement

Actuellement, l’aide de 300 euros pour les vélos électriques, qui pourraient bientôt être bridés à 25km/h, est réservée aux personnes dont le revenu fiscal de référence par part est en dessous de 13 489 euros. Afin de toucher plus de monde, l’État augmente le plafond à 14 089 euros.

Il existe aussi une autre prime, de 400 euros. Celle-là est pour les plus modestes. Actuellement, elle concerne les personnes dont le revenu fiscal de référence est de 6 300 euros. En 2023, cela passera à 6 358 euros.

Ces derniers ont aussi le droit à une aide plus élevée. Notamment pour acheter un vélo cargo, pliant ou une remorque électrique pour vélo. Le bonus atteint 2000 euros maximum. Ces personnes précaires peuvent aussi bénéficier d’un bonus de 150 euros afin d’acheter un vélo sans assistance électrique.

À lire aussi : CAF : quand recevrez-vous vos aides et allocations en 2023 ?

Le gouvernement se félicite

Après le chèque d’aide de l’État pour les personnes qui se chauffent au bois, le gouvernement se félicite pour cette aide concernant les transports. Dans un communiqué de Christophe Béchu, coécrit par le ministre des Transports Clément Beaune, ce dernier a souligné : « Ce prolongement des aides pour l’année 2023 témoigne de notre volonté d’accélérer la pratique des mobilités douces et permet aux Français de se doter d’un moyen de transport écologique et économique » .

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Christophe Béchu a aussi affirmé que « L’État s’engage à rendre le vélo accessible à toutes et tous, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie » .

Quelques règles à suivre

Au moment où vous achetez le vélo électrique, le professionnel qui vous le vend peut faire l’avance de la prime. Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire la démarche sur le site du gouvernement dans les six mois qui suivent votre achat.

velo electrique france aide rue transports

Pour que l’aide soit bien accordée, il faut remplir certains critères. Le vélo doit être neuf et ne doit pas comporter de plomb dans la batterie. Un identifiant unique doit être inscrit sur le cadre du vélo. Il ne pourra être revendu qu’un an après son achat.

À lire aussi : Élisabeth Borne annonce une aide de 100€ pour le carburant : pour qui ? pour quand ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0