Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Emmanuel Macron annonce que les commerces non essentiels sont autorisés à ouvrir dès le 28 novembre

Publié par Lucie B le 24 Nov 2020 à 20:07

Lors de son allocution du mardi 24 novembre, à 20 heures, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé une bonne nouvelle pour les commerces de proximité.

À lire aussi : Confinement : Comment vont se dérouler les courses de Noël ?

Une ouverture des commerces bienvenue

Depuis le jeudi 29 octobre, date du début du confinement, tous les commerces dits « non-essentiels » ont dû fermer leurs portes. Une décision qui avait créé un tollé chez les commerçants et chez certains maires, qui, grâce à des arrêtés municipaux, avaient réussi temporairement à rouvrir. Ces fermetures avaient entrainé l’interdiction de la vente de produits non-essentiels dans les rayons des grandes surfaces, dès le 4 novembre, au nom de « l’équité ».

Par équité également, certaines enseignes ont accepté de décaler le Black Friday au 4 décembre. Et la bonne nouvelle, c’est que tous les commerces vont pouvoir ouvrir à cette période. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron, lors de son allocution du mardi 24 novembre.

Un protocole sanitaire renforcé

Toutefois, cette ouverture des commerces ne signifie pas la fin du confinement pour autant. Les Français doivent toujours se munir d’une attestation dérogatoire pour le moindre déplacement hors de chez eux. Cette réouverture des commerces s’accompagne également d’un renforcement du protocole sanitaire, mis en place au premier confinement.

Le masque et la présence de gel hydroalcoolique sont toujours obligatoires. La différence, c’est le nombre de clients au mètre carré autorisé. Au mois de mai, il fallait 4 mètres carré pour un client. Il en faudra maintenant 8. De quoi éviter les scènes de cohue lors des courses de fin d’année.

À lire aussi : Déconfinement régionalisé ? Cette nouvelle piste évoquée au gouvernement !