Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Fermeture des écoles ? Jean Castex donne une réponse claire !

Publié par Lucie B le 08 Jan 2021 à 12:00

Jeudi 7 janvier, à 18 heures, le Premier ministre, Jean Castex donnait une conférence de presse, où il a reconfirmé sa volonté de ne pas fermer les écoles.

Jean-Castex

À lire aussi : Covid-19 : Le vaccin Oxford-AstraZeneca pourrait devenir incontournable !

Ne pas fermer les écoles pour éviter le décrochage

Jeudi 7 janvier, le Premier ministre, Jean Castex a réaffirmé sa volonté de ne pas fermer les écoles, lors de sa conférence de presse sur la situation épidémiologique en France. « Nous avons eu à faire face (…) à plusieurs rentrées scolaires depuis le début de cette crise sanitaire, avec un premier confinement où les écoles avaient été toutes fermées. On en a tiré les enseignements en disant qu’il faut vraiment que la situation sanitaire soit gravissime pour fermer des écoles, car nous savons que les conséquences, y compris sanitaires de la fermeture des écoles, sont absolument dramatiques ».

Lors du premier confinement, le ministère de l’Éducation nationale a estimé à 4 % le taux d’élèves décrocheurs. C’est pour éviter ce décrochage scolaire que le gouvernement refuse de fermer les écoles.

Un renforcement de la surveillance épidémiologique annoncé

Si le gouvernement refuse de fermer les écoles, Jean Castex assure que celui-ci suit « tous les jours, la situation des clusters de contamination dans les écoles, dans les collèges, dans les lycées qui ont déjà vu leur fonctionnement allégé avant les vacances de Noël » . Les lycées, qui depuis début novembre, sont à 50 % d’effectifs, pourront autour du 20 janvier, si la situation sanitaire le permet, reprendre à 100 %. Jean Castex a conclu en affirmant que : « la dernière rentrée s’est réalisée de façon tout à fait satisfaisante » .

Avec l’arrivée du variant du Covid-19, venu de Grande-Bretagne, le Premier ministre, Jean Castex déclare que « la décision a été prise, dès que nous avons eu les premières données, de renforcer la surveillance épidémiologique et des tests dans les écoles » . D’après le ministère de l’Éducation nationale, un million de tests antigéniques sont « prêts » à être utilisés à destination des personnels, des lycéens et des collégiens. Depuis la fin novembre, seulement 10 000 tests ont été réalisés dans les lycées.

Source : BFMTV

À lire aussi : Covid-19 : à quoi pourrait ressembler l’année 2021 ?