Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Variant Indien : l’OMS fait une terrible annonce

Publié par Justine le 10 Mai 2021 à 11:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un an après l’apparition du Covid-19, les différents vaccins sont actuellement distribués dans le monde entier. Alors que les pays commencent à voir le bout du tunnel et suppriment peu à peu les mesures strictes, le variant Indien inquiète fortement l’OMS. Explications.

Covid-19 : le variant indien inquiète l'OMS

>>> À lire aussi : Covid-19 : Le vaccin Pfizer est-il efficace contre les variants inquiétants ?

Un nouveau variant plus dangereux que le Covid-19

Alors que les vaccins devaient être une solution efficace contre le Covid-19, il s’avère que le virus ne cesse de muter. Ce dernier devient malheureusement de plus en plus résistant, notamment le variant indien, indique l’OMS.

Nommé B 1.617, le variant « présente des mutations qui augmentent les transmissions, et qui peuvent aussi potentiellement le rendre résistant aux anticorps qui se sont développés grâce à la vaccination ou à une contamination naturelle », dévoile le scientifique en chef de l’organisation mondiale de la Santé, Soumya Swaminathan.

En effet, l’Inde est encore gravement touchée par la pandémie qui ne cesse de faire des ravages. Décelé en octobre dernier, ce variant est rapidement devenu hors de contrôle et est un facteur d’accélération de l’épidémie. Comment se protéger ?

>>> À lire aussi : Variant Indien : Plusieurs cas détectés en France !

Le variant indien du Covid-19 plus dangereux que sa version originelle

Malheureusement, l’Inde a assoupli trop rapidement ses mesures sanitaires, prônant de « grands rassemblements de masse ». Pire, selon l’OMS, le variant semble être plus dangereux que sa version originelle de par sa contagiosité et sa résistance aux anticorps développés par les vaccins. Ce dernier point serait « un problème pour le monde entier ».

Pour reprendre le contrôle de la situation, les vaccins ne suffisent pas puisque le variant se multiplie à une vitesse affolante. Il convient donc de remettre en place des mesures strictes en Inde pour enrayer la propagation et l’apparition de nouveaux variants.

>>> À lire aussi : AstraZeneca : l’Union Européenne prend une décision radicale contre le vaccin

Source : Ouest-France
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0