Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Fin des masques et des gestes barrières : on sait vers quelle date ça pourrait se terminer !

Publié par Jessy le 08 Avr 2021 à 10:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a un peu plus d’un an, les Français ne s’imaginaient pas vivre une crise sanitaire comme celle que nous connaissons à l’heure actuelle. Entre gestes barrières, restrictions et mesures sanitaires, le quotidien des Français est chamboulé. L’institut Pasteur a dévoilé qu’un retour à la normale pourrait être possible à l’automne 2021, mais avec certaines conditions !

est-ce-que-le-vin-permet-de-proteger-du-covid-19

>>> À lire aussi : Vaccin : la terrible annonce

Bas les masques et tape m’en cinq, c’est pour bientôt ?

La bise, les câlins, les verres en terrasses et les restaurants… Parfois, on a l’impression que c’est de l’histoire ancienne. Le coronavirus a un goût amer dans la bouche des Français, qui se demandent parfois quand ils pourront vivre de nouveau librement. Alors que le rêve semble inaccessible, l’institut Pasteur pourrait bien redonner le sourire aux Français. « Une campagne de vaccination de grande ampleur est nécessaire pour relâcher les mesures de contrôle et reprendre une vie normale » a indiqué l’institut le 6 avril dernier, qui voit un retour à la normale d’ici l’automne 2021.

De son côté, Emmanuel Macron avait déjà annoncé un retour à la normale pour les universités en septembre prochain… Une projection qui ne semble plus à l’ordre du jour.

Coronavirus et immunité collective

>>>À lire aussi : Des chercheurs établissent le lien entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thromboses

Coronavirus et ses variants : ça peut poser problème ?

Alors que la campagne de vaccination venait de débuter, la France a vu débarquer plusieurs variants dans la métropole. Anglais, Sud Africain, et même Breton ont pris place dans la bataille. Ce qui a eu pour effet, parfois, de retarder les vaccinations. Si l’indice de reproduction du virus est égal à 3 à l’automne 2021, l’objectif de la France sera d’avoir vaccinée 90% des personnes ayant plus de 65 ans, comme le rapporte Ouest France. Pour les 18-64 ans, le taux de vaccination serait moins important, puisqu’il serait de 70%. Mais si le fameux RO est supérieur à 3, alors les mesures sanitaires risquent bien de s’étendre sur l’année 2022.

>>> À lire aussi : Vaccin Moderna : Pourquoi les Français se détournent-ils de ce vaccin ?

Source : Ouest France 
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail