Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : Partir en vacances au mois de février, c’est possible, mais attention…

Publié par Lucie B le 02 Fév 2021 à 17:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si les vacances commencent le 5 février prochain et que les ministres incitent les Français à en profiter, celles de février apparaissent encore comme étant bien incertaines.

vacances-départ

À lire aussi : Covid-19 : les premiers résultats concernant la présence des variants en Île-de-France sont terribles…

Des ministres qui incitent, préviennent et rassurent en même temps

Mardi 2 février, le gouvernement, après avoir annoncé la veille que les remontées mécaniques ne rouvriraient pas, pour le mois de février, tente d’inciter les Français à partir en vacances. Les vacances du mois de février commencent dès le vendredi 5 février, pour la zone A. La menace du troisième confinement est toujours aussi élevée dans le pays et un nouveau Conseil de défense est prévu pour le mercredi 3 février.

Pourtant, ce matin, la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon et le secrétaire d’État au tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, ont tenté de rassurer les Français sur la possibilité de partir en vacances. « Pour l’instant, pas de restrictions de circulation, les vacances peuvent avoir lieu » . Mais la ministre prévient : « nos décisions évoluent tous les jours en fonction de l’évolution du virus. »

Des vacances de février sous certaines conditions

Actuellement, la situation épidémique dans le pays est un « plateau ascendant » et connaît donc une lente progression. Si jamais celle-ci devait s’accélérer, la possibilité de se déplacer risque d’être entravée. Mais le secrétaire d’État au tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne assure que « chacun sera naturellement en mesure de regagner son domicile » . 

Les remontées mécaniques restent fermées pour la durée des vacances mais les déplacements inter-régions sont autorisés. Il est cependant quasiment impossible de quitter le territoire français. Il n’est pas non plus possible de faire un séjour à Nice, pour les vacances. La mairie a pris un arrêté qui interdit les locations saisonnières.

Source : Sud Ouest

À lire aussi : Covid-19 : la situation bientôt hors de contrôle ? Les épidémiologistes s’inquiètent !