Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : les premiers résultats concernant la présence des variants en Île-de-France sont terribles…

Publié par Quentin VIALLE le 02 Fév 2021 à 13:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale de l’AP-HP, alarme de nouveau sur la circulation des variants du Covid-19 en Île-de-France. Ce dernier explique notamment que les chiffres augmentent de manière très inquiétante par rapport à la semaine dernière. Explication avec le Tribunal Du Net !

Variants du Covid-19 en Île-de-France : les chiffres « ne sont pas bons »

Une prise de parole inquiétante. Depuis plusieurs semaines, une enquête est menée par les autorités pour évaluer la présence des variants en France, et plus précisément en région parisienne. Ce mardi sur France Info, Rémi Salomon a indiqué que les chiffres étaient loin d’être bons : « On était plutôt aux alentours de 6% le 7 janvier et on est monté à 15-20% la semaine dernière« . Une croissance inquiétante, surtout quand on sait que le variant anglais est nettement plus contagieux… Le Professeur juge inévitable une « accélération de l’épidémie si on ne fait significativement rien de plus« . Même si, pour l’heure, le gouvernement écarte la piste d’un confinement pour les vacances d’hiver, il se pourrait que cette hausse significative fasse changer la donne…

Les chiffres concernant la présence des variants en ïle-de-France ne sont pas bons

A lire aussi >>> Variant britannique : les symptômes ne sont pas tout à fait les mêmes qu’avec le Covid ‘classique’

Le variant anglais va « devenir dominant »

Toujours selon le Professeur Salomon, le variant anglais de Covid-19 va s’intensifier encore et encore, et va même « devenir dominant » dans les jours à venir. Pour endiguer la propagation du virus, ce dernier estime le confinement des personnes fragiles inefficace. Il serait judicieux, d’après lui, de fermer les écoles pendant plusieurs semaines, en prônant au maximum le télétravail.

Des enquêtes sont encore en cours, mais nul doute qu’il va falloir surveiller tout ça de près !

A lire aussi >>> Covid-19 : Un article paru en 2018 avait prédit la pandémie avec des détails incroyables !

Source : LeFigaro