Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : les annonces qui vont tomber aujourd’hui

Publié par Jessy le 25 Nov 2021 à 8:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il était évident qu’avec la baisse des températures, le covid19 allait reprendre du terrain. Même si l’espoir de voir le virus partir seul était présent, la réalité est toute autre.

Ce jeudi, Olivier Véran tient une conférence de presse afin de présenter les nouvelles mesures mises en place pour faire face au rebond de la pandémie. Voici ce qui pourra être décidé.

premier-cas-covid-19-identification

>>> À lire aussi : Drame : Une famille complète meurt du Covid en quelques jours

Covid19 : La dose de rappel étendue à toutes les tranches d’âge ?

Une sensation de déjà envahit la France. Alors que la pandémie repart de plus belle, le gouvernement tente de trouver des solutions pour réduire le nombre de cas  positifs dans le pays, tout en évitant un confinement ou un nouveau couvre-feu. Parmi les décisions qui pourraient être prises, BFMTV rapporte que la dose de rappel sera certainement ouverte à tous. Une nouvelle qui ne surprend personne. Depuis quelques semaines, la Haute autorité de Santé indique progressivement que toutes les tranches d’âge doivent se soumettre à une dose de rappel.

L’objectif est simple : renforcer la sécurité en évitant les formes graves du covid. Car oui, et c’est important de le rappeler, le vaccin ne protège pas du Covid19. Il évite les formes graves.

olivier-veran

>>> À lire aussi : Covid-19 : La France bientôt reconfinée ? Arnaud Fontanet tire la sonnette d’alarme

Les tests PCR seront-ils de nouveau gratuit ?

Non. Même si les personnes vaccinées peuvent obtenir un test PCR gratuit, les non-vaccinés devront continuer à payer. Lors de la conférence de presse, Olivier Véran risque d’ailleurs de réduire la validité des tests à 24 heures, au lieu de 72 heures actuellement. Une décision qui attise la colère des Français. En effet, on pourrait une nouvelle fois y voir une « obligation dissimulée » pour pousser les citoyens à se faire vacciner.

C’est en tout cas ce que pensent de nombreux Français. Mais ce n’est pas tout. La troisième dose pourrait être à faire au bout de 5 mois, au lieu de 6 mois comme indiqué au mois de septembre par le gouvernement les autorités de Santé.

Concernant la validité du pass sanitaire, il est presque certain que la troisième dose aura son importance. Même si rien n’est sûr, il n’y a pas besoin d’être expert pour comprendre que le pass sanitaire sera supprimé si la troisième dose n’est pas faite au bout d’un temps imparti.

Selon BFMTV, Olivier Véran annoncera d’ailleurs un délai de 7 mois pour faire sa troisième dose, avant l’expiration du pass sanitaire.

>>> À lire aussi : Covid-19 : ce triste cap franchi à nouveau

Source : BFMTV