Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : La France bientôt reconfinée ? Arnaud Fontanet tire la sonnette d’alarme

Publié par Sacha JOUANNE le 24 Nov 2021 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au vu de la forte hausse des cas positifs à la Covid-19, de nombreux scientifiques s’interrogent sur la mise en place de nouvelles restrictions sanitaires en France. Notamment un membre du conseil scientifique, le professeur Arnaud Fontanet, qui a donné l’alerte sur un possible confinement en France dans les jours à venir, lors d’un entretien dans le journal Le Parisien.

>>> A lire aussi : Jean Castex positif au Covid : Qui va remplacer le Premier ministre ?

Le professeur Arnaud Fontanet donne l’alerte sur un possible confinement en France

30 454 ! Voici le nombre de cas positifs à la Covid-19 recensés lors de ces dernières 24 heures en France. Ce chiffre montre bien que l’épidémie est véritablement repartie dans l’Hexagone. Une hausse notamment due au variant Delta qui serait plus contagieux que la toute première souche de coronavirus, du mois de mars 2020. Dans un entretien accordé au Parisien, le professeur Fontanet, membre du conseil scientifique, a donné son avis sur la propagation actuelle de l’épidémie. « Elle nous cueille par surprise » , a-t-il confié, avant d’ajouter. « Nous sommes très étonnés par la brutalité de cette vague » .

Il faut tout de même savoir que de nombreux pays subissent de plein fouet cette cinquième vague de Covid-19. L’Autriche a notamment pris la décision de confiner entièrement sa population, même chose aux Pays-Bas avec un confinement partiel. Au vu de la hausse des contaminations en France, tout comme dans d’autres pays européens, il est tout à fait possible qu’un couvre-feu ou encore même un confinement pourrait bientôt être mis en place dans l’Hexagone. Le professeur Arnaud Fontanet s’est notamment exprimé sur ces possibles restrictions dans le but de freiner la propagation de la Covid-19. « On pensait qu’on en aurait plus besoin » , a d’abord commenté l’épidémiologiste, avant de lancer une alerte. « Mais compte tenu de ce qui se passe chez nos voisins proches, on ne peut pas l’écarter » .

Un constat partagé par le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon à Paris, Gilles Pialoux. « On ne peut pas la laisser filer à ce rythme  » , a-t-il déclaré à propos de l’épidémie, avant d’ajouter sur la possible mise en place de nouvelles restrictions sanitaires. « Rien ne peut être exclu » .

« Il est important de renforcer les mesures pour ne pas saturer les services de soins intensifs »

Contacté par Le Parisien, le ministère de la Santé n’envisage pas un couvre-feu ou encore un confinement, pour le moment. « La mesure n’est pas sur la table. Mais dire qu’on écarte, par principe, le confinement, serait faire preuve de légèreté, voire d’inconscience face à l’avenir de l’épidémie » , a confié un proche de ce ministère au quotidien régional.

Malgré la forte vaccination en France, l’épidémie ne cesse de progresser, ce qui inquiète fortement les scientifiques. Un conseil de défense, présidé par Emmanuel Macron, est prévu ce mercredi 24 novembre mais aucune nouvelle restriction ne devrait être prise, selon Le Parisien. Pourtant, l’épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle à une prise de décision rapide pour éviter que cette cinquième vague de Covid-19 submerge les hôpitaux. « Il est important de renforcer les mesures pour ne pas saturer les services de soins intensifs » , a-t-il alerté, avant d’ajouter « C’est notre crainte actuelle » .

 

arnaud-fontanet-alerte-confinement-france

 

>>> A lire aussi : Covid-19 : Cette prévision inquiétante pour les fêtes de fin d’année du président de l’AP-HP

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0