Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Cette catastrophe qui se profile pour Noël

Publié par Justine le 22 Nov 2021 à 10:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la pandémie de Covid-19 fait son grand retour en Europe, la DGS craint une catastrophe dans les hôpitaux. D’après une note, il semblerait que les services d’urgence seront surchargés de patients lors des fêtes de fin d’année. Comment affronter cette 5e vague ?

Covid-19 : la période de noël va être catastrophique

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron a-t-il classé la crise du Covid-19 « secret défense » ?

La 5e vague de Covid-19 pourrait être catastrophique

Destinée aux médecins, une note de la Direction Générale de la Santé (DGS) est claire : les hôpitaux n’arriveront pas à survivre à la reprise épidémique durant les fêtes de Noël, dévoile Europe 1. En effet, « les difficultés à remplir les tableaux de garde ou à maintenir une offre de soins complète depuis plusieurs années pendant les mois d’hiver et d’été » , ne sont pas de bons augures pour l’hiver qui se prépare.

Une affirmation qui effraie alors que le Covid-19 reprend de l’ampleur en Europe et en France. Durant les fêtes de fin d’année, le flux de patients serait trop important, c’est pourquoi la DGS souhaite réquisitionner des soignants. Toutefois, cette demande est très peu appréciée par les syndicats de soignants, déjà épuisés par les précédentes vagues.

>>> À lire aussi : Plus de vaccinés que de non-vaccinés à l’hôpital : comment expliquer cet étrange phénomène ?

Les hôpitaux victimes de pénuries face au Covid-19

Afin de survivre à cette période, la DGS requiert la « mobilisation possible des retraités » ainsi que les libéraux. Même si le gouvernement propose « une majoration de 50 % des heures supplémentaires des personnels paramédicaux de la fonction publique hospitalière jusqu’au 31 janvier 2022 » , les médecins sont excédés. Selon eux, « le ministère y apporte maintenant le coup de grâce » , relate L’Express.

Ce manque de personnel pourrait avoir de graves répercussions sur le système de santé français, notamment l’hôpital public. D’après les syndicats, il s’agit d’une « mesure pansement » alors qu’il faudrait « un plan concret pour attirer du personnel » Comment allons-nous lutter contre le Covid-19 avec ces pénuries ?

>>> À lire aussi : Covid-19 : révélation choc sur le tout premier cas en Chine !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0