Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : ce triste cap franchi à nouveau

Publié par FJ le 24 Nov 2021 à 13:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques semaines maintenant, le gouvernement alerte sur une cinquième vague qui pourrait arriver dans les jours à venir. Et pour cause, un nouveau cap vient d’être franchi puisqu’on recense aujourd’hui 30.454 nouvelles contaminations au Covid-19, un record depuis le 11 août 2021.

covid-19 nouveau cap

>>> À lire aussi : Covid-19 : un terrible symptôme vient d’être découvert…

Une cinquième vague inévitable ?

Ce n’est plus un secret pour personne, la cinquième vague du Covid-19 pointe doucement le bout de son nez, deux ans presque jour pour jour après avoir entendu parler pour la première fois de ce virus.

En effet, en décembre 2019, les premiers cas étaient recensés en Chine mais personne ne savait à l’époque ce qui allait se passer. Le virus s’est rapidement propagé et la situation est devenue incontrôlable. Pour tenter d’endiguer l’épidémie, les pays du monde entier ont décidé de confiner leur population en attendant l’arrivée du vaccin.

Ce dernier est arrivé en France depuis près de deux ans maintenant, mais il semblerait que les choses n’évoluent pas beaucoup plus.

>>> À lire aussi : Jean Castex positif au Covid-19 : Le Premier ministre taclé sur son non-respect des gestes barrières (vidéo)

Un nouveau cap franchi

En effet, depuis quelques semaines, le gouvernement ne cesse d’alerter sur une cinquième vague. Avec les vaccins, les gens se relâchent évidemment et la vie normale a repris son cours. Avec le relâchement des gestes barrières, le chiffre augmente dangereusement.

Pour preuve, ce mercredi 24 novembre 2021 les données de Santé Publique France sont alarmantes. Et pour cause, le nombre de contaminations vient de dépasser la barre des 30 000 cas avec 30.454 nouveaux cas positifs. Un chiffre qui n’avait pas été atteint depuis août 2021, soit une hausse de 78% en une semaine. Attention, il faut toutefois prendre en compte « l’effet week-end » qui tend à faire augmenter les chiffres le mardi et mercredi.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Cette prévision inquiétante pour les fêtes de fin d’année du président de l’AP-HP