Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Crash d’un Boeing ukrainien en Iran : une vidéo de l’accident circulerait sur internet (Vidéo)

Publié par Romane TARDY le 08 Jan 2020 à 17:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Sur les réseaux sociaux, une vidéo amatrice circule. Elle montrerait pour la première fois le crash d’un avion Boeing ukrainien à Téhéran. Découvrez cette vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité

À Lire aussi : La télévision iranienne censure-t-elle grossièrement le sport féminin ? Cette vidéo fait réagir sur les réseaux sociaux

Ce mercredi 8 janvier, une vidéo de 34 secondes, sûrement prise avec un smartphone, diffusée par RTL, fait l’objet de nombreux visionnages sur les réseaux sociaux. Elle montre un avion en train de se cracher non loin de l’aéroport de Téhéran en Iran. L‘authenticité des images n’a pas été confirmée. L’avion est un modèle Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines, qui allait effectuer le vol PS-752 en direction de Kiev. Il s’est écrasé peu après son décollage.

La suite après cette publicité

Le crash n’a épargné personne

Sur la vidéo, on voit l’appareil en train de chuter. Il finit par exploser sur le sol. Des précisions ont été apportées par la suite. L’avion n’avait plus transmis de données de vol peu après son décollage. Il a rapidement pris feu et a fini par s’écraser sur le territoire de Chahriar à l’ouest de Téhéran. Des dizaines d’ambulances sont arrivés sur place mais il était déjà trop tard. Le drame n’a épargné aucun des 176 passagers qui se trouvaient à bord, dont les 9 membres de l’équipage. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a confirmé cette triste information. 82 Iraniens, 63 Canadiens, 10 Suédois, 11 Ukrainiens, 3 Allemands et 3 Britanniques sont ainsi décédés.

Des problèmes techniques pourraient être à l’origine de l’accident d’après l’agence de presse iranienne Fars. Le président veut éviter toutes spéculations et notamment celles qui feraient de l’accident un attentat. Même si dans le contexte actuel cela devient compliqué. En effet, l’accident est survenu quelques heures après l’attaque balistique de l’Iran contre deux bases militaires occupées par des soldats américains et ses alliés en Irak. Cette attaque est une réponse à l’assassinat du général responsable des Gardiens de la Révolution, Qassem Soleimani, par les États-Unis.

La suite après cette publicité

À Lire aussi : Pompier mort dans un crash : la cagnotte en ligne organisée pour la famille a été piratée !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.