Emmanuel Macron reçoit Edouard Philippe à l’Elysée : ce dîner secret qui intrigue…

Publié par Lucie B le 06 Oct 2020

À l’occasion d’un dîner, organisé lundi 5 octobre, le Président Emmanuel Macron a reçu son ancien Premier ministre Edouard Philippe.

À lire aussi : Jean Castex bientôt viré du gouvernement ? Emmanuel Macron est “effaré” de son attitude…

Un diner qui fait parler de lui

Lundi 5 octobre, à l’Elysée, Emmanuel Macron recevait à dîner un invité particulier. Son ancien Premier ministre Edouard Philippe. Ce dîner a agité les commentateurs politiques. Ces dernières semaines, une vague d’articles portant sur Edouard Philippe et sa possible candidature à la présidentielle de 2022 a retenu l’attention.

L’Elysée a donc dû démentir la rumeur selon laquelle ce dîner serait une réaction de la part du Président de la République à ces articles.Le contact n’a jamais été rompu. Cette rencontre aurait pu avoir lieu plus tôt si l’agenda n’avait pas été aussi compliqué. Entre eux, il y a estime et confiance.” Une version que soutient un ministre de poids. “Ce type de rencontre est assez banal, tous les présidents dînent avec leurs anciens premiers ministres. Sur le plan politique, il est d’ailleurs important de faire fructifier l’aile droite de la majorité” . 

Edouard Philippe cultive le flou

Si le milieu politique est aussi prudent envers Edouard Philippe, c’est que l’ancien Premier ministre cultive le flou concernant son rôle dans la présidentielle de 2022. Car s’il est pour l’instant en retrait, il n’est pas pour autant muet. Depuis son départ de Matignon, Edouard Philippe multiplie, ce qu’on appelle, les “couscous” et les “cartes postales”. Il a soutenu les candidats aux sénatoriales. Il a fait une prise de parole devant un club de maires de centre-droit à Angers. Enfin, il a eu dernièrement un échange médiatisé avec Anne Hidalgo sur l’avenir de la Seine.

L’agenda d’Edouard Philippe est truffé de rendez-vous, sans réel rapport avec la gestion de la ville du Havre. Après un échange avec le Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, Edouard Philippe dîne mardi avec son successeur Jean Castex. Au sujet de cette rencontre, un proche du maire du Havre l’assure “il n’en dit pas du mal. Il ne veut pas entrer dans le petit jeu qui consiste à dire : est ce que j’aurai fait différemment ?” . 

Source : Le Parisien 

À lire aussi : Le gouvernement français prend une décision radicale concernant la polygamie !

0