Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Un gros problème » : Emmanuel Macron tape du poing face à Elon Musk

Publié par Celine Spectra le 05 Déc 2022 à 9:23

Tandis qu’une animatrice de télé s’est complétement lâchée sur le Chef de notre Pays, la visite d’État d’Emmanuel Macron aux États-Unis s’est clôturée par une rencontre surprise avec Elon Musk. Il faut dire que la gestion de Twitter est un sujet qui importe beaucoup à notre cher président.

>> À lire aussi : Twitter : qui l’aime le suive, Elon Musk met les salariés face à un énorme dilemme

Emmanuel Macron très embêté par la décision d’Elon Musk

Pendant que la Toile s’est complétement lâché sur Emmanuel Macron suite à l’intrusion à l’Élysée, le Président s’est accordé quelques instants à La Nouvelle-Orléans pour clore sa visite d’État aux États-Unis.

Comme il l’a annoncé ce vendredi 2 décembre, la dernière fois qu’un président français a rendu visite aux Louisianais, c’était en 1976. À l’époque, Valéry Giscard d’Estaing les avait, en effet, rencontrés dans le grand hall du New Orleans Museum of Art (NOMA). Tout comme lui, le président Macron a été accueilli avec chaleur et enthousiasme. Une parenthèse dans les difficultés rencontrées actuellement, dont il ne s’est pas privé.

>> À lire aussi : Qu’est-ce que se faire « ratio », ce phénomène qui a poussé Elon Musk à supprimer son propre tweet ?

Emmanuel Macron face à Elon Musk : « la fin de la lutte contre la désinformation liée à la pandémie sur Twitter est un gros problème »

Twitter

Une conception très libertarienne qui ne connaît aucune limite

Mais alors que l’épidémie de la Covid-19 connaît actuellement une recrudescence en métropole, une décision d’Elon Musk, nouveau propriétaire de Twitter, embête néanmoins considérablement notre cher Président. Celle liée à la fin de la lutte contre la désinformation associée à la pandémie sur Twitter.

« C’est un gros problème », a, en effet, estimé ce jeudi 1er décembre le chef de l’État.

Selon lui, la liberté d’expression implique des responsabilités, mais aussi des limites. Une conception de la liberté d’expression très éloignée de celle du fervent partisan du free speech. En effet, pour Elon Musk la liberté d’expression ne doit connaître aucune limite. Aussi, Emmanuel Macron a souhaité le rencontrer afin de lui rappeler que son entreprise devait « significativement augmenter ses efforts » si elle désirait se conformer aux règles européennes en matière de lutte contre la désinformation.

>> À lire aussi : Twitter : Elon Musk rend la certification possible pour tous les internautes mais il faudra payer !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.