Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron ridiculisé lors de son meeting : il fait une proposition… qui existe déjà !

Publié par Celine Spectra le 18 Avr 2022 à 9:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Celui qui semble visiblement très serein face au problème écologique actuel a organisé son meeting d’entre-deux-tours à Marseille.

L’occasion pour le président candidat d’évoquer l’écologie et la lutte contre le réchauffement climatique. Et également de proposer une Fête de la nature, similaire à celle de la Fête de la musique… Mais manque de chance pour lui, cette fête est déjà organisée chaque année ! Aurait-il eu un trou de mémoire à cause de son addiction ?

Emmanuel Macron ridiculisé lors de son meeting : il propose une fête de la nature...qui existe déjà !

YouTube

Emmanuel Macron propose une fête de la nature… Qui existe déjà !

C’est le grand enjeu de cet entre-deux-tours ! En effet, il devient très important pour celui qui se voit déjà reprendre son post jusqu’en 2034 de séduire l’électorat de gauche. Et particulièrement celui de Jean-Luc Mélenchon. Pour ce faire, le Président actuel multiplie les annonces. Dont notamment, en dernière date, celle de la création d’une fête de la nature.

Emmanuel Macron explique que cette fête serait un grand moment d’union nationale permettant de rassembler associations, collectivités locales, agriculteurs, écoles, agriculteurs, mais aussi les amoureux de la nature. Il souhaite, par ailleurs, consacrer cette journée à la protection de l’environnement, des paysages. Et de notre art de vivre. Cette fête serait comme un signal au monde que le pays ambitionne de devenir la plus grande nation écologique. Il propose même une date : le quatrième samedi de mai.

Une fête célébrée depuis 16 ans !

Malheureusement pour le président-candidat, cette fête existe déjà depuis 16 ans. En effet, elle a été créée en 2007 suite à une idée du Comité Français de l’Union Internationale de Conservation de la Nature ainsi que du magazine Terre Sauvage. Cette année, elle aura lieu du 18 au 22 mai. À cause de sa proximité avec la journée internationale pour la biodiversité (22 mai). Un énorme couac donc pour Emmanuel Macron qui a pourtant promis face aux Marseillais que son prochain quinquennat sera consacré à l’écologie.

Il est donc force de constater que même s’il affirme être de bonne volonté, il ne renforce absolument pas sa cote de popularité auprès des militants écologistes. D’ailleurs, il est toujours considéré par une partie de cet électorat comme étant celui qui a autorisé la sortie avortée du glyphosate… Mais aussi, la ré-autorisation des néonicotinoïdes tueurs d’abeilles. Ou bien encore de l’abandon de presque toutes les propositions de la convention citoyenne sur le climat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

0