Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

« Un Argentin qui ne nage pas bien, Emiliano sous l’eau » : L’OGC condamne fermement un chant de supporters très douteux !

Publié par Céline le 12 Mai 2022 à 10:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 11 mai avait lieu la réception de Saint-Etienne… L’occasion pour certains supporters des Aiglons d’entonner un chant très douteux, que l’OGC condamne fermement.

"Un Argentin qui ne nage pas bien, Emiliano sous l'eau" : L'OGC condamne fermement un chant de supporters très douteux !

YouTube

Un chant irrespectueux de la part des supporters des Aiglons !

« Honteux », « tout simplement immonde », « à vomir »… Les commentaires vont de bon train depuis ce mercredi soir après un chant des supporters niçois ! Certains sont même très virulents ! Il faut dire que le slogan entonné offensait complétement la mémoire du joueur argentin, Emiliano Sala, décédé dans un accident d’avion en janvier 2019.

En effet, alors que nous étions à la 9e minute du match qui opposait les Aiglons à Saint-Etienne, des fans de la Gym de la Populaire sud ont cru bon de reprendre un air de musique qui avait été créée spécifiquement en mémoire de l’ex-numéro 9… Mais ils ont été visiblement drôlement inspirés et se sont mis à détourner les paroles.

« C’est un Argentin qui ne lâche rien » est ainsi subitement devenu « C’est un Argentin qui ne nage pas bien« . Tout simplement odieux !

Une provocation impensable et abjecte !

L’OGC Nice a d’ores et déjà annoncé condamner avec la plus grande fermeté le chant des supporteurs. Désormais, la Ligue va se pencher sur cette affaire. Pour le club, il s’agit d’une provocation impensable et abjecte d’une minorité des supporters. Celui-ci apporte, par ailleurs, son soutien à la famille et aux proches du footballeur.

Christophe Galtier, entraîneur de Nice, n’arrive d’ailleurs pas à cacher sa consternation ! « Il n’y a pas eu de cris, de joie… mais de la stupeur« . Comme il le confie, souvent on entend beaucoup de choses dans un stade de foot… Mais de là à en venir à des insultes à l’encontre d’un footballeur décédé… Il y a un grand pas que généralement le respect ne permet pas !

Source : Ouest France
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0