Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Énorme chute sur le Tour de France : la spectatrice responsable recherchée !

Publié par Deborah le 27 Juin 2021 à 10:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors de la première étape du Tour de France, une spectatrice, pancarte à la main, a provoqué une chute ahurissante. À 45 kilomètres de l’arrivée, les coureurs sont tombés les uns après les autres.

>>> A lire aussi : La chute à vélo de cette mère de famille en talons fait un véritable buzz ! (Vidéo)

Une chute provoquée par un panneau et un effet domino

C’est la vidéo forte de cette première étape du Tour de France. Ce samedi 26 juin, les cyclistes professionnels devaient rejoindre Landernau en partant de Brest. Pourtant, la course ne s’est pas déroulée comme prévu et sans accroc. À une quarantaine de kilomètres de l’arrivée, le coureur allemand Tony Martin a heurté et accroché une spectatrice sur la chaussée.

Cette dernière était munie d’une pancarte « Allez Opi omi ! » qui serait à l‘origine de la catastrophe. La nationalité de la spectatrice pourrait être allemande car « opi omi » signifie « papi mamie » en langue germanique.

Résultat. Immense carambolage. La première collision a provoqué un effet domino. En effet, dans sa chute, Tony Martin, a emmené à terre un nombre important de ses camarades. Effectivement, les coureurs ont chuté les uns après les autres sur la route.

>>> A lire aussi : Victime d’un terrible piège en forêt, cet homme tire la sonnette d’alarme !

Le Tour de France porte plainte contre la femme à l’origine du carambolage

L’accrochage a été soudain et très brutal. De ce fait, trois cyclistes sont contraints d’abandonner la première étape, le Lituanien Ignatas Konovalovas, l’Allemand Jasha Sutterlin et le Français Cyril Lemoine. Pour eux, la compétition commence très mal.

À la suite de ce drame, les organisateurs du Tour de France ont rappelé les règles essentielles de sécurité, à respecter vis-à-vis des coureurs. Le Tour de France a d’ailleurs annoncé son souhait de porter plainte contre cette spectatrice. Visiblement, cette femme, brandissant son panneau, se tenait trop près de la route et donc du peloton. Elle souhaitait montrer sa pancarte à la télévision.

Pierre-Yves Thouault, le directeur adjoint du Tour de France, a précisé « Faisons en sorte que le spectacle qui nous a été proposé ne soit pas gâché par des comportements inadmissibles de la part d’une infime minorité des spectateurs. » Finalement, le coureur français Julian Alaphilippe est arrivé en tête de la compétition. Ainsi, il devient le premier maillot jaune au terme de cette étape marquée par des chutes.

>>> A lire aussi : Recordman de vitesse, le champion de cyclisme Robert Marchand s’est éteint à 109 ans

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0