Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« T’empêcher d’aller fumer cette foutue clope » : Évelyne Dhéliat dévastée… son hommage à son compagnon décédé

Publié par Celine Spectra le 15 Mar 2022 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La pauvre Évelyne Dhéliat est complétement dévastée par la disparition de son ancien collègue et ami Jean-Pierre Pernaut. Ce lundi 14 mars, la présentatrice météo de TF1 a souhaité lui rendre un dernier hommage. Et a choisi de rédiger une lettre publiée dans Télé 7 Jours.

Évelyne Dhéliat dévastée ! Elle rend un ultime hommage à Jean-Pierre Pernaut dans une lettre poignante

Image TF1

>> A lire aussi : Mort de Jean-Pierre Pernaut : Nathalie Marquay fond en larmes pendant une représentation au théâtre

Évelyne Dhéliat dévastée !

Le décès de Jean-Pierre Pernaut ce mercredi 2 mars 2022 a grandement bouleversé ses proches. Le 9 mars 2022, à l’occasion de ses obsèques, son épouse Nathalie Marquay, leurs deux enfants Lou et Tom ainsi que son ex-femme Dominique Bonnet, en compagnie d’Olivier et Julia, nés de cette union avec le présentateur, ont souhaité lui rendre un ultime hommage.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et ils n’étaient pas seuls ! En effet, des centaines d’anonymes, mais également un grand nombre de personnalités, notamment des collègues, ont souhaité se rendre à la basilique Sainte-Clotilde. Parmi eux, Evelyne Dhéliat, qui avoue depuis pleurer son « frère ». Dans Télé 7 Jours, ce lundi 14 mars, elle a adressé une lettre bouleversante au si tant regretté Jean-Pierre Pernaut…

>> A lire aussi : Jean-Pierre Pernaut : cet héritage conséquent qu’il laisse à ses proches

Elle rend un ultime hommage à Jean-Pierre Pernaut dans une lettre poignante

Dans sa lettre, elle essaye tant bien que mal de retenir les si bons moments passés en compagnie de son défunt collègue. « Les ‘casse-croûtes’ dans ton bureau, avec les produits régionaux ». « Tu partageais avec ton équipe ces moments de détente, de fous rires ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« Et ton rire rauque et joyeux, que l’on entendait du fond du couloir », se remémore la présentatrice météo. Elle continue sur quelques mots forts : « Tu as marqué l’histoire de la télévision française. » Et de conclure : « Comme j’aimerais pouvoir rembobiner le film afin de t’empêcher d’aller fumer cette foutue clope lorsque je dictais mon texte pour la météo ».

>> A lire aussi : Obsèques de Jean-Pierre Pernaut : Le discours poignant de son fils Tom prononcé « entre deux sanglots »