Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une femme tuée lors d’un contrôle de police : Les passagers du véhicule pris en otage ? (vidéo)

Publié par Lauryn Bikile le 09 Juin 2022 à 13:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Samedi 4 juin 2022, un terrible drame a eu lieu à Paris. En effet, une femme a été blessée par balles lors d’un contrôle de police, avant de décéder le lendemain. Ainsi, l’avocate de la famille de la défunte, Me Sylvie Noachovitch, a été invitée sur le plateau de CNEWS et en a profité pour faire des révélations exclusives sur cette affaire. Découvrez la vidéo ci-dessous.

Une passagère tuée par balles lors d’un contrôle de police à Paris

Lieu du drame

Pour rappel, la scène s’est déroulée le matin du samedi 4 juin 2022, à Paris, dans le 18ème arrondissement, dans le nord de la capitale. De fait, des policiers ont gravement blessé deux occupants (le conducteur et un des passagers) d’une voiture soupçonnée d’avoir refusé un contrôle de police, comme l’a affirmé une source policière.

Et le lendemain, le dimanche 5 juin 2022, la passagère qui avait été grièvement blessée à la tête par les tirs de ces policiers, est malheureusement décédée.

L’avocate de la famille de la victime prend la parole sur CNEWS

Me Sylvie Noachovitch sur le plateau de CNEWS

Invitée sur CNEWS, Me Sylvie Noachovitch, l’avocate de la famille de la passagère tuée, est revenu en détails sur l’affaire qui a causé le décès de sa cliente, à savoir le refus d’obtempérer de l’automobiliste qui a ensuite été pris en chasse par les policiers, à Paris. Cette dernière a notamment déclaré que les deux passagers à bord du véhicule à ce moment-là, au moment du contrôle, était en réalité « pris en otage » .

Me Sylvie Noachovitch a révélé que la famille compte porter plainte contre le conducteur dans un premier temps. L’avocate estime que les passagers du véhicule ont bel et bien été « pris en otage » et qu’ils étaient même totalement paniqués : « Les passagers non seulement n’étaient pas d’accord avec le fait qu’il parte et qu’il ne s’arrête pas vis-à-vis des policiers, mais surtout ils hurlaient pour sortir » , a-t-elle affirmé.

Avant d’ajouter : « Les passagers ont été pris en otage (…) C’est très grave, il y avait, déjà, une mise en danger de la vie d’autrui puis un homicide involontaire puisque ma cliente est décédée » .

« Il s’avère que la victime a été appelée par sa copine qui lui a proposé d’aller dans un after jusqu’à 6 heures du matin. Elles sont allées dans cette boîte de nuit où elles ont rencontré d’autres personnes » , a continué l’avocate de la défunte.

Puis, Me Sylvie Noachovitch a tenu à revenir sur le contexte dans lequel s’était déroulé cet horrible drame : « Vers 9 heures, ce garçon leur a proposé de les ramener chez elles parce qu’elles n’avaient plus d’espèces pour prendre un taxi (…) Au bout d’une demi-heure, certains n’avaient pas leur ceinture de sécurité, une raison pour laquelle les policiers ont fait un contrôle. C’est la raison pour laquelle le garçon voulait s’enfuir. Il serait également recherché pour d’autres affaires » ,  a-t-elle raconté.

Avant de confier que « Les autres jeunes dans la voiture n’étaient pas au courant » .

0