Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une femme voilée sur le calendrier du ministère des Armées ? La polémique enfle

Publié par Elodie GD le 08 Nov 2022 à 15:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon une rumeur persistante, une femme portant le voile apparaîtrait sur le calendrier officiel du Ministère des Armées. Alors info ou intox ?

>> A lire aussi : L’ex compagne d’Adil Rami apparaît voilée et fait scandale

Le Gouvernement accusé de promouvoir le voile islamique

Damien Rieu, nouvellement membre du parti d’Eric Zemmour, a évoqué dimanche la présence d’une femme voilée sur le calendrier officiel du Ministère des Armées. Visiblement mécontent, il a dénoncé le choix du Ministère en criant à la « promotion du voile islamique » , muni de la photo en question.

L’information a été immédiatement démentie par le Ministère des Armées dans un tweet publié le soir-même. « Une photographie d’un calendrier du ministère des Armées circule sur les réseaux sociaux. Ceci est un photomontage. Soyez vigilants. Ne relayez pas de fausses informations » , a déclaré ce dernier. Le tweet a même été relayé par le ministre des Armées en personne. Seulement voilà, quelques heures plus tard : revirement de situation. Des images de ce fameux calendrier continuent de circuler et le ministère supprime son tweet.

>> A lire aussi : 60% de la population est favorable à l’interdiction du port du voile dans l’espace public, d’après un sondage de l’institut CSA

Le ministère fait marche arrière

Ainsi, ce lundi 7 novembre, le ministère des Armées revient sur ses déclarations. Tout d’abord en supprimant son tweet, ensuite en reconnaissant l’authenticité du document. Il a toutefois précisé qu’il s’agissait d’un document non-officiel non validé par la hiérarchie. Il a en réalité été distribué par le commissariat des Armées à l’administration générale des militaires et des gendarmes.

Ministère des armées

« Après vérification approfondie, le calendrier qui circule sur les réseaux sociaux est une initiative d’une équipe d’un service du ministère. […] Ce projet n’a pas été validé par la hiérarchie. Produit interne d’un service, il n’a aucune valeur officielle. […] Cette photo visait à valoriser le personnel civil de recrutement local qui contribue de manière essentielle aux missions de nos armées sur le terrain » , a expliqué le ministère.

Il a ensuite ajouté : « Être lanceur d’alerte, c’est informer le public. Ce n’est pas déformer ou exagérer la réalité ou chercher le buzz » .

>> A lire aussi : Des femmes décident de porter le « voile chrétien » et provoquent un tollé

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0