Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le Festival Solidays 2020 annulé : l’organisateur demande à ne pas se faire rembourser sa place

Publié par FJ le 13 Avr 2020 à 19:33

Il y a quelques heures, la nouvelle est tombée et il fallait s’y attendre. Le festival des Solidays 2020 n’aura évidemment pas lieu en raison de l’épidémie de coronavirus. Les organisateurs et en particulier le fondateur Luc Barruet, demande aux participants de ne pas se faire rembourser leur place.

solidays 2020 annulé

>>> À lire aussi : Tomorrowland, Coachella, Solidays… Découvrez les meilleurs festivals du monde

L’hécatombe des festivals

Cela fait plusieurs mois maintenant que l’épidémie de coronavirus bouleverse le monde entier. L’année 2020 sera une année blanche, notamment en terme de culture. Depuis plusieurs semaines, tous les festivals prévus sont annulés un par un. À l’heure où la Californie devrait danser au rythme de Coachella, ce dernier a été annulé il y a quelques semaines. Il rassemble plusieurs milliers de personnes et il était évident qu’un tel événement ne pouvait pas avoir lieu.

Et aujourd’hui, c’est l’un des plus gros festivals de France qui vient d’être suspendu. Les Solidays 2020. L’organisation vient d’annoncer la nouvelle, et en demandant aux participants de faire une bonne action. À savoir ne pas se faire rembourser leur place.

>>> À lire aussi : Le « jean string » : le nouveau short qui va faire fureur dans tous les festivals ! (vidéo)

Luc Barruet demande la clémence des festivaliers

Le festival des Solidays est caritatif et vient en aide aux malades du Sida partout dans le monde. C’est pourquoi Luc Barruet a demandé aux participants de ne pas se faire rembourser les billets. « On va demander à nos partenaires publics et privés de maintenir leurs subventions et soutiens en dépit de l’annulation« .

« L’avenir est en pointillé, y compris pour l’association Solidarité Sida, ajoute M. Barruet. Nous devons trouver les ressources pour les projets de cette année d’ici le 20 juin. C’est la priorité. Quand tu es militant, il n’y a pas de question à se poser. Il faut faire face à l’urgence et remonter au front, avec enthousiasme. Ensuite, seulement, nous pourrons penser à organiser une 22e édition l’an prochain« .

Il conclut ensuite : « nous demandons à ceux qui le peuvent de ne pas solliciter le remboursement des billets déjà achetés. Ils ne seront pas valables pour une édition prochaine », indique Luc Barruet. « Ce serait un acte de solidarité pour les projets financés par Solidays. »

>>> À lire aussi : Insolite : les organisateurs des festivals de Reading et Leeds interdisent les fans d’amener… un ananas !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.