Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : Nouvelle terrible découverte dans les décombres à Borodianka, proche de Kiev

Publié par Mia le 08 Avr 2022 à 13:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La guerre en Ukraine continue et les tueries s’intensifient. Après le massacre de Marioupol ayant entrainé la mort de 5000 civils et d’une forte famine, la Russie s’attaque de plus en plus aux habitants de l’Ukraine. Même si Vladimir Poutine avait affirmé ne pas vouloir tuer de civils, voilà qui est fait.

Les soldats russes donnent des assauts violents et éliminent de nombreuses personnes, même en dehors des soldats ukrainiens. Récemment, 26 cadavres de civils ont même été retrouvés dans les décombres de deux immeubles. Ces résidents étaient visés par les bombardements, selon la présidence ukrainienne.

cadavres civils guerre ukraine decombres immeubles kiev

2 immeubles visés par les bombardements russes

Attaquer délibérément des civils, c’est arrivé à plusieurs reprises depuis le début de la guerre. C’était notamment le cas à Boutcha, où des soldats russes ont massacré des citoyens ukrainiens. À ce jour, une nouvelle attaque a eu lieu dans le pays. C’était tout proche de Kiev, à Borodianka, là-bas, 26 cadavres civils ont été retrouvés. En fait, ces résidents habitaient deux immeubles, touchés par les bombardements russes.

Les deux bâtiments se sont écroulés, laissant les civils présents à l’intérieur pour morts. Nous ne savons pas combien ils étaient dedans, ni même s’il y a des survivants blessés dans les décombres. En tout cas, la procureure générale d’Ukraine Iryna Venediktova l’affirme : « Seule la population civile a été visée : il n’y a aucun site militaire » . C’est « La ville la plus détruite de la région » , assure-t-elle également.

26 cadavres de civils retrouvés à Borodianka, proche de Kiev

« Rien que sous les décombres de deux immeubles d’appartements bombardés, 26 corps ont été extraits. Il est difficile de prévoir combien il va y avoir de morts » , a aussi relevé Iryna Venediktova. Selon elle, les 26 cadavres civils retrouvés vers Kiev, dans cette ville, ne serait qu’une partie des victimes. Il se pourrait bien qu’ils soient bien plus nombreux.

En tout cas, les deux immeubles étaient bel et bien visés. Aucun soldat n’était sur place, pas de base militaire. Seulement des habitations avec des civils. Pour la présidence ukrainienne, tout est clair : la Russie a réellement touché des innocents en toute conscience. Face à de tels massacres, initiés par l’armée russe (nous ne savons pas si Poutine a connaissance des agissements de ses troupes), les sanctions sont prêtes à pleuvoir sur la Russie. Nous vous laissons regarder cette vidéo présentant l’état de la ville à ce jour :

0