Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

« Premier inventaire pourri, tu vas mourir ! » : Les révélations fracassantes des employés de Lidl sur leurs conditions de travail (vidéo)

Publié par Lauryn Bikile le 11 Avr 2022 à 23:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lidl fait partie des enseignes préférées des Français, mais apparemment les coulisses de ce supermarché n’ont absolument rien de glorieux. En effet, le magasin a été mis en examen pour homicide involontaire. Et grâce à un épisode de Cash Investigation, on a pu découvrir divers employés qui dénonçaient les horribles conditions de travail de l’enseigne. Découvrez la vidéo ci-dessous.

 

Lidl : une enseigne qui maltraite ses employés ?

 

Lidl

Bien que le magasin Lidl soit, sans conteste, le leader du discount et qu’actuellement, il fasse même partie des supermarchés qui font les plus gros chiffres d’affaires en France, ce magasin a néanmoins une face sombre, qui a fini par être dévoilé au grand jour.

En effet, de nombreux employés se sont souvent plaints de leurs terribles conditions de travail. Lidl a réussi à s’imposer en France certes, mais à quel prix ? En 2021, la marque allemande a été mise en examen suite à la condition de travail des employés, mais elle a également fait l’objet d’une enquête.

Pour cause, en 2015, le corps d’un employé a été retrouvé pendu dans l’une des usines de Lidl dans les Bouches-du-Rhône, à Rousset. Selon Le Parisien, le supérieur de cet employé avait lui-même, été victime d’un burn-out. Ainsi, deux ans plus tard, Cash investigation a diffusé un épisode évoquant différents problèmes de maltraitance des employés de Lidl. Épisode ayant d’ailleurs abouti à l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’enseigne allemande.

Dans cet épisode, on peut très clairement entendre un directeur régional de Lidl menacer un de ses responsables de magasin : « Premier inventaire pourri, non-respect des procédures, je te cartouche, tu vas mourir, tu veux jouer à ça ? » .

L’entreprise a été mise au banc des accusés et son procès civil s’est ouvert en 2020. Il avait d’ailleurs été affirmé que Lidl était à l’origine d’une « pression managériale très forte depuis l’arrivée d’un nouveau directeur régional » . De plus, selon 20 minutes, il y aurait des « ajouts de missions de façon imprévisible, sans leur donner des moyens adaptés » .

Et plus récemment, en septembre 2021, une salariée d’un magasin de l’enseigne, situé à Ploumagoar, s’est également suicidé, et a incriminé son travail, dans une lettre laissée en évidence. Selon Nice Matin, des mois auparavant, elle avait déjà tiré la sonnette d’alarme auprès de l’inspection du travail, sur les humiliations qu’elle subissait régulièrement.

 

Malheureusement, ce n’est pas un cas isolé

Lidl n’est pas la seule enseigne qui fait vivre un cauchemar à ses employés…. En effet, d’autres grandes marques ont elles aussi, fait l’objet d’accusation de ce type-là. De fait, de nombreux employés d’Amazon ont également dénoncé les conditions de travail infernales auxquelles ils étaient confrontés. Selon un syndicat new-yorkais, les conditions de travail brutales d’Amazon ont même provoqué le décès de 9 employés, depuis 2013.

Et en mai 2021, cinq femmes ont déposé différentes plaintes contre Amazon aux États-Unis, dénonçant une série de violations du droit au travail, comme des cas de harcèlement, de discrimination, d’infractions à l’égalité de rémunération et de représailles.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0