Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Grève chez Amazon : vos colis vont-ils être livrés normalement ?

Publié par Céline le 06 Avr 2022 à 10:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La société Amazon, qui a récemment mis en place une offre avec Deliveroo très intéressante, voit un grand nombre de ses employées se mettre en grève depuis dimanche.  En effet, environ 1 200 salariés de chez Amazon France ont décidé de contester une augmentation des salaires, jugée beaucoup trop faible !

Amazon l'ensemble des centres français touchées par un mouvement de grève

Amazon France : un mouvement de grève nationale lancée depuis dimanche

Amazon, qui a récemment acquis la MGM, a fait une proposition à ses salariés français qui a été jugée insuffisante dans le cadre de la négociation des salaires. Ce qui a provoqué le mécontentement des employés !

Pas moins de 1 200 personnes ont ainsi décidé de lancer un mouvement de grève ! Et les huit sites logistiques sont concernés par ce mouvement. À Bove, Brétigny, et Chalon-sur-Saône, cette action a pris la forme de filtrage de camions à la sortie d’usine. Depuis lundi, les salariés étaient appelés à la grève par les cinq syndicats représentatifs du géant du commerce en ligne. (CFDT, Sud, CAT, CGT, CFE-CGC).

À travers un tract commun, les organisations signataires affirment que la direction d’Amazon s’est fièrement avancée afin de proposer une augmentation générale. Finalement, celle-ci est dérisoire ! Seulement 3 %. Ce qui est, selon eux, une chose inadmissible étant donné le contexte actuel. Ils désirent donc une augmentation générale du salaire de 5 % minimum.

Grès Amazon : quels sont les sites touchés par ce mouvement ?

Selon Hakim Taoufik, l’ensemble des sites ont été touchés, mais pas à la même hauteur ! En effet, certains sont mobilisés jusqu’à 70 %. Comme notamment à Saran, où certains services ont dû être fermés. Ce qui entraîne, comme vous pouvez l’imaginer, un impact important.

Ce mardi matin, le moment se poursuivait, spécifiquement à Boves. Gwenaël Lefebvre, délégué CGT présent sur place, assure d’ailleurs qu’en débrayage était prévu jusqu’à 15 h 30. Et que désormais, ils allaient maintenir la pression.

Une prochaine réunion dans le cadre des négociations annuelles obligatoires est prévue le 14 avril. Toutefois, rassurez-vous ! Le mouvement n’aura pas d’impact sur la capacité à servir les clients. Si néanmoins vous faites actuellement face à un retard de colis, pas de panique, consultez sans plus attendre notre astuce infaillible !

Ce mouvement de grève a reçu des soutiens sur les réseaux notamment celui d’Aurélie Filippetti :

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0