Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Scandale chez Lidl… une employée virée après avoir mangé un gâteau périmé car elle avait fait… un malaise !

Publié par Céline le 06 Avr 2022 à 5:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir annoncé  une bien mauvaise nouvelle à ses clients, Lidl semblerait intransigeant envers ses employés !

En effet, en Belgique, une travailleuse a été remerciée à la mi-mars pour avoir commis une faute jugée comme grave ! Celle-ci aurait consommé un biscuit périmé après avoir fait un malaise ! On vous explique tout.

Lidl elle se fait remercier pour avoir consommé un gâteau périmé après avoir fait un malaise !

Image Flickr

Une employée remerciée pour avoir mangé un gâteau périmé ? Kesako

Même si Lidl frappe souvent très fort avec des offres imbattables… Il paraitrait qu’il ne soit pas simple d’être employé chez eux ! En effet, à la mi-mars, en Belgique, une employée de ce supermarché a été licenciée après avoir consommé un biscuit périmé.

Malgré les 19 ans d’ancienneté de sa salariée, la direction avait immédiatement qualifié les faits de faute grave. Pourtant, cette dernière, certificat médical à l’appui, avait expliqué avoir eu un malaise dans les réserves.

Néanmoins, la direction est restée sur sa position et a affirmé appliquer une procédure qui stipule que quand on vole, on est sanctionné par une faute grave. Pour Thomas Lesire, secrétaire permanent Setca Commerce, il ne s’agit aucunement d’un vol et la sanction qui a été décidée par la direction est donc inacceptable.

Des licenciements abusifs chez Lidl ?

Considérant en conséquence ce licenciement comme étant abusif, le syndicat avait appelé au blocage du magasin ce lundi 4 avril. Ils espéraient ainsi que cette action permettrait de relancer la concertation. Mais aussi d’obtenir enfin justice pour cette travailleuse ! C’est-à-dire qu’elle puisse réintégrer rapidement son entreprise.

Une action, qui semble-t-il, a porté ses fruits ! En effet, un accord a finalement été trouvé entre la direction du magasin et la salariée. Espérons, au moins, que celle-ci n’ait pas consommée l’un des nombreux lots de gâteaux rappelés par l’enseigne dernièrement !

Ce n’est pas la première fois que la gestion des ressources humaines fait débat chez Lidl :

L’enseigne n’a pas fait de commentaires sur cette affaire et a préféré se concentrer sur les fêtes de Pâques :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0