Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : la photo de cette petite fille armée, sucette en bouche a fait le tour du monde mais savez-vous réellement ce qui se passe ?

Publié par Céline le 14 Mar 2022 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Découvrez l’histoire derrière cette photo. Cette petite Ukrainienne, sucette en bouche et arme à la main, dans l’encadrure d’une fenêtre d’une maison délabrée, dont la photo est devenue virale, étonne et choque.

Retweetée par l’ex-président polonais du Conseil européen Donald Tusk, découvrez qu’elle fût sa véritable histoire.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
Guerre en Ukraine : découvrez la véritable histoire de cette petite fille armée, sucette en bouche

Image Twitter

Guerre en Ukraine : découvrez la véritable histoire de cette petite fille armée, sucette en bouche

Ce dimanche 13 mars, sur Facebook, Oleksii Kyrychenko, photographe, a accepté de revenir sur l’histoire de cette photo. L’auteur du cliché n’est autre que le père de la fillette. Ingénieur dans une entreprise de Kiev, il est également passionné de photographie.

Il a donc souhaité mettre en scène cette photo le 22 février, quelques semaines avant la guerre, alors que la tension ne cessait de monter. Selon lui, les renseignements des pays occidentaux avaient dit que la guerre était inévitable. Mais pour eux, c’était incroyable, révèle le père de trois enfants.

>> A lire aussi : Drame : un journaliste tué en Ukraine, ce que l’on sait 

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : Macron tape du poing sur la table face à Poutine 

Attirer l’attention sur la guerre

L’image de cette fillette de 9 ans fait partie d’une série de clichés. Le premier a d’ailleurs été publié dès le 22 février, avec pour volonté d’attirer l’attention sur la possible guerre.

Oleksii Kyrychenko désirait montrer ce à quoi pourrait ressembler l’Ukraine prochainement. Selon lui, cette photo de sa fille avec une sucette et une arme dans un immeuble abandonné était pensée pour démontrer que les enfants ne savent pas utiliser des armes. Bien sûr, le père de famille assure que l’arme n’était pas chargée durant la séance photo.

D’après son témoignage, ce cliché a été interdit de quasiment tous les groupes Facebook. Et tout particulièrement ceux dont les administrateurs étaient russes. D’autres ont, quant à eux, refusé, estimant que l’image d’une fillette armée était choquante.

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : vers une chute de la Station Spatiale Internationale ? 

0