Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Hadopi, une machine bien huilée

Publié par The MattProduct le 18 Mar 2013 à 12:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La loi Hadopi (Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet) a été créée en 2009.

La suite après cette publicité

Cette loi est on ne peut plus simple. Si vous êtes repéré en train de télécharger illégalement un contenu sur Internet, vous recevrez tout d’abord un mail de votre FAI (fournisseur d’accès internet) vous rappelant la loi concernant le téléchargement et vous sommant d’arrêter.

Si vous persévérez, vous recevrez ensuite un courrier recommandé du Service Hadopi lui même qui refroidit, il commence comme cela:

La suite après cette vidéo

« Attention, votre accès à internet a été utilisé pour commettre des faits, constatés par procès-verbal, qui peuvent constituer une infraction pénale
En effet, votre accès internet a été utilisé pour mettre à disposition, reproduire ou accéder à des œuvres culturelles protégées par un droit d’auteur. Cette situation rend possible leur consultation ou leur reproduction sans autorisation des personnes titulaires des droits. De telles consultations ou reproductions, appelées couramment « piratage », constituent un délit sanctionné par les tribunaux. »

La suite après cette publicité

Si par pure folie vous ignorez ce courrier et continuiez vos méfaits, le dossier qui a été constitué sur vous par Hadopi sera transmis au parquet afin de clore celui-ci avec une sanction judiciaire (coupure internet et 1500€ d’amende)

A ce jour, entre 20 et 30 dossiers ont étés transmis au parquet. Quelques fous qui ont ignorés leurs boites au lettres et leur boites mails …

Comme c’est le cas de celui-ci qui a été sanctionné à cause de Rihanna

La suite après cette publicité

Hadopi,  l’arme anti-téléchargement en détails dans ce reportage de Françe 2:

Source: Clubic

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.