Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Holî ou la fête des couleurs : un parfum d’Inde

Publié par Anissa Duport-Levanti le 22 Mai 2013 à 18:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Holî est la grande fête hindoue de l’équinoxe de printemps qui se déroule dans toute l’Inde durant les deux jours de pleine lune du mois de Phâlguna (février-mars). C’est une célébration de la fertilité et le sacre du printemps. Elle est dédiée à Krishna (8ème incarnation de Vishnu, il représente la divinité suprême à l’origine de toutes les autres, la plus célébrée) dans le nord de l’Inde, et à Kâma (divinité de l’amour et du désir) dans le sud.

La suite après cette publicité
Krishna

Krishna

Le nom de cette fête fait écho à la crémation d’Holîka. Selon la mythologie hindoue, un roi fier et arrogant entrepris de tuer son fils à cause de son adoration pour Vishnu qu’il ne comprenait pas. N’ayant pas réussi à l’occire, il le défia alors de s’allonger dans les flammes à côté de sa tante (la soeur du roi) Holîka qui ne craignait pas le feu. Mais son fils en ressorti indemne tandis qu’Holîka mourut. Cette histoire symbolise la victoire du bien contre le mal. C’est en cet honneur que de grands feus sont allumés la nuit du premier jour de célébration.

INDE; HOLI//INDIA; HOLI

La particularité du deuxième jour de festivité a rendu la Holî célèbre dans le monde entier. Généralement habillée de blanc, toute la population se rassemble et se jette des pigments de couleur vive (gulal) en s’excusant par la formule « Bura na mano, Holî hai » littéralement « Ne soyez pas fâché, c’est la Holî ». Les différents pigments ont une signification particulière : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge/rose pour la joie et l’amour. C’est aussi l’occasion de faire tomber les barrières sociales, ces castes si contraignantes, c’est le jour où les inférieurs peuvent insulter ceux devant lesquels ils ont courbé l’échine le reste de l’année.

La suite après cette vidéo
Holi, The Festival of Colors, India holi02

 

La suite après cette publicité

Mais la Holî ne reste pas qu’en Inde, elle s’exporte. Ce serait une idée formidable de faire partager cette culture qui concerne 1,2 milliards d’habitants de la planète, si elle n’était pas transformée en business. Et c’est là que le bas blesse. Loin de conserver la dimension sacrée de cette célébration, elle est réduite au simple rang de fête commerciale ! Organisée en une tournée de concerts payants à travers toute l’Europe (ainsi qu’aux USA), c’est devenu une mode aux parfums de Woodstock certes rafraichissants et libérateurs, mais on aurait préféré une initiative plus désintéressée.

428559_371868099590546_450367494_n holi-5 Holi_Festival_Hannover_5

 

La Holî indienne originelle :

La suite après cette publicité

https://www.youtube.com/watch?v=W5p6_r4JkFw

ASTUCE : La fabrication de la poudre colorée pour vous éclater avec vos amis (vidéo en anglais)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.