Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme drogue sa femme depuis plusieurs années dans un but affreux

Publié par Brandon Clouchoux le 29 Sep 2021 à 17:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Neuf personnes du sud-est de la France ont été interpellées, ce mardi 28 septembre 2021. Toutes ces personnes ont été soupçonnées d’avoir violé une femme droguée par son mari, dans une maison de campagne à Mazan, dans le Vaucluse. L’affaire remonte à 2013.

Il drogue sa femme pour des violeurs

Cette affaire date de 2013 : 44 personnes ont été interpellées, 35 mises en examens et écrouées. Ce mardi 28 septembre, la chasse aux indices se poursuit : 9 hommes ont été interpellés, dans des départements du sud de la France. Ces personnes ont un point commun : ils sont suspectés d’avoir violé une sexagénaire droguée par son mari, d’après des informations recueillies du journal Le Parisien. Les faits se seraient déroulés dans un pavillon campagnard à Mazan, dans le Vaucluse.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

En 2020, l’époux de la victime, âgé de 68 ans, avait déjà été interpellé pour avoir filmé sous les jupes des femmes dans un supermarché à Carpentras, dans le Vaucluse. Malgré les trois plaintes qui l’ont entachés, l’acte sera considéré comme un « dérapage isolé » . Malgré tout, une perquisition est réalisée à son domicile.

Le matériel informatique de l’homme montre des vidéos de son épouse, droguée et inconsciente, livrée à des hommes. Le suspect est donc placé en garde à vue le 2 novembre 2020. La victime découvre l’atrocité qu’elle a subi durant des années.

drogue

>>> À lire aussi : L’acteur porno Ron Jeremy inculpé pour viols et agressions sur 21 femmes

De nombreuses personnes impliquées

« C’est son monde qui s’effondre ce jour-là. Comment soupçonner une telle face sombre, une telle duplicité chez cet homme avec qui elle était en couple depuis près de 50 ans ? » , témoigne Caty Richard, son avocate, dans le journal du Dauphiné.

L’épouse de l’homme avait déjà consulté pour des insomnies, des trous noirs et des maux de tête : malheureusement, aucun lien n’avait été fait avec la drogue, à ce moment-là. Son mari lui a administré des fortes doses de tranquillisants, à base de benzodiazépine. Toutes séquelles physiques étaient de ce fait, évitées. Ces produits possèdent des vertus relaxantes.

L’homme, mis en examen pour agressions sexuelles, viols aggravés et administration de substances nuisibles, a été emprisonné.

Selon les dires de l’avocat de plusieurs agresseurs présumés, Me Louis-Alain Lemaire, l’époux cherchait des hommes rencontrés sur des tchats en ligne, afin de les faire venir chez lui pour violer sa femme, inconsciente. Un moyen avait été mis en place pour que son épouse ne se réveille pas. Une preuve de plus pour les enquêteurs, qui peuvent affirmer que l’homme était parfaitement conscient de ce qu’il faisait.

D’après le mari, tous les hommes étaient au courant qu’elle était droguée. « L’un de mes clients s’est rendu compte que l’épouse était droguée et a refusé d’aller plus loin, il est uniquement mis en cause pour des attouchements » , assure néanmoins, Me Louis-Alain Lemaire.

>>> À lire aussi : Gérard Louvin : le producteur pointé du doigt par de nouvelles plaintes pour viols

0